Nexans : en repli après des revenus trimestriels sans relief

Nexans : en repli après des revenus trimestriels sans relief

Nexans rachète AmerCable, le numéro un américain des câbles pour les équipements miniers

Boursier.com, publié le mardi 03 mai 2016 à 09h51

A l'unisson avec le CAC40, Nexans concède 1,55% à 39,82 euros ce mardi matin à la Bourse de Paris, pénalisé par la publication d'un chiffre d'affaires du 1er trimestre légèrement inférieur aux attentes. Les revenus du câblier se sont élevés à 1.104 ME à cours des métaux non ferreux constants sur les trois premiers mois de 2016, en baisse organique de -1,5% et en recul de 5,8% en publié. Le groupe fait état d'un effet de change négatif à hauteur de 3,4% et d'un effet périmètre de -0,8%.

Dans le détail, Nexans a été impacté par le recul significatif des câbles pour l'Industrie pétrolière et un calendrier de facturation défavorable pour les projets haute tension sous-marine. En revanche, la reprise de l'activité de câbles de distribution basse et moyenne tension (marché des Utilities) se confirme avec une croissance de +6.5% au 1er trimestre. Côté perspectives, confirme s'attendre à une amélioration sensible de sa marge opérationnelle, malgré des conditions de marché qui devrait rester défavorable.

Ajustements de brokers

Plusieurs brokers réagissent à cette publication en remaniant leur point de vue sur la valeur. Oddo Securities profite de l'occasion pour remanier son modèle de valorisation. Verdict : l'objectif de cours est relevé de 34 à 38 euros, confortant la recommandation "neutre" déjà affichée précédemment. Pour cet expert, en l'absence dynamique organique, l'exercice 2016 ne supportera que peu de catalyseurs.

Gilbert Dupont abaisse pour sa part son opinion sur Nexans à "accumuler", contre un avis "acheter" précédemment. "Si nous continuons d'apprécier le case de recovery offert par le groupe et l'amélioration potentielle du momentum au S2, la hausse du cours ne nous offre pas d'upside suffisant à court terme pour justifier une opinion d'achat", commente le broker. Son cours cible est en revanche rehaussé de 40,5 à 45 euros.

 
0 commentaire - Nexans : en repli après des revenus trimestriels sans relief
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]