Nicox paie le probable retard à l'allumage de Vesneo

Nicox paie le probable retard à l'allumage de Vesneo©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 22 juillet 2016 à 11h05

Nicox évolue en baisse de 7% en matinée à la Bourse de Paris, à 11,78 euros, après avoir connu quelques remous depuis l'ouverture. Le titre a en effet chuté jusqu'à 10,56 euros, avant de se relancer brièvement à 12,76 euros. Le recul est lié à un retard probable dans le lancement de latanoprostène bunod (Vesneo), mais pour des raisons liées à la production et non au candidat lui-même. Bausch + Lomb (Valeant), partenaire du laboratoire français, a en effet fait savoir qu'une inspection FDA sur son site de Tampa, aux Etats-Unis, avait mis en lumière des dysfonctionnements. En revanche, le courrier de l'agence américaine du médicament ne mentionne par l'efficacité ou la sécurité du produit, si bien qu'aucune étude additionnelle ne sera nécessaire. Valeant a prévu de se rapprocher rapidement du régulateur pour faire le point.

Pour Gilbert Dupont, le principe de la mise sur le marché n'est pas remis en cause. Un décalage du lancement du second semestre 2016 vers 2017 est probable, mais cela ne surprend pas le bureau d'études qui était déjà réservé sur un lancement en 2016. D'ailleurs, il reste acheteur en visant 16,90 euros par action. Bryan Garnier continue pour sa part à penser que le produit a de bonnes chances d'être autorisé, mais estime que son arrivée sur le marché pourrait prendre plusieurs mois additionnels, le temps que la FDA inspecte à nouveau le site et valide la disparition des déficiences.

 
0 commentaire - Nicox paie le probable retard à l'allumage de Vesneo
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]