Nouveau périmètre, nouveau nom et nouvelle dynamique pour LafargeHolcim ?

Nouveau périmètre, nouveau nom et nouvelle dynamique pour LafargeHolcim ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 19 septembre 2016 à 07h02

Le management de LafargeHolcim a une nouvelle fois évoqué la possibilité d'une réduction de la présence mondiale du cimentier. "Nous serons sans doute à l'avenir présents dans un nombre plus restreint de pays", a expliqué le président Beat Hess au 'SonntagsZeitung'. Il ne devrait plus y avoir de baisse d'effectifs dans les fonctions centrales, a-t-il ajouté, puisque l'effort est désormais transféré sur les différents pays dans lesquels le groupe est implanté, notamment ceux où les choses ne se passent pas très bien. LafargeHolcim a identifié environ 25 pays dans lesquels "il y a de la place pour améliorer la situation". Si les filiales atteignent leurs objectifs, elles ont vocation à rester dans le périmètre, mais le cimentier n'hésitera pas à trouver preneur pour les autres. L'évaluation pays par pays, LafargeHolcim est présent dans plus de 90 Etats, durera jusqu'en 2018.

Hess a aussi regretté la lenteur du processus d'intégration, qui aurait dû être mené plus rapidement et surtout avec plus de conviction. La faute notamment aux cultures différentes qui ont fait se regarder trop longtemps en chien de faïence les hauts dirigeants suisses et français. Pour favoriser le sentiment d'identification, il pense qu'un changement de nom serait intéressant, même s'il rappelle qu'une telle décision aura un coût financier élevé, "plusieurs centaines de millions de francs".

 
0 commentaire - Nouveau périmètre, nouveau nom et nouvelle dynamique pour LafargeHolcim ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]