Novacyt reprend des couleurs, avant de traverser la Manche ?

Novacyt reprend des couleurs, avant de traverser la Manche ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 16 août 2017 à 11h55

Novacyt, le laboratoire qui développe des solutions de diagnostic pour l'oncologie et les maladies infectieuses, a réduit ses pertes au cours du premier semestre 2017, grâce à une progression du chiffre d'affaires, qui dépasse légèrement 7 millions d'euros, pour une marge brute de 61%, contre respectivement 4,95 ME et 53% au terme du premier semestre 2016. La perte d'EBITDA représente -0,47 ME, contre -1,61 ME précédemment, tandis que la perte nette s'établit à -1,71 ME, contre -3,52 ME au 30 juin 2016. L'entreprise disposait à l'issue semestre écoulé d'une trésorerie de 2,6 ME, après avoir réalisé une augmentation de capital de 2,8 ME nette en juin 2017.

"Si je suis satisfait de la performance organique rentable actuelle, nous continuons à rechercher des opportunités d'acquisitions dans un marché du diagnostic en croissance et fragmenté", a indiqué le directeur général Graham Mullis, qui veut toujours faire coter la société sur le marché libre de Londres (AIM) d'ici la fin de l'année. Au cours du premier semestre, la société a profité de la consolidation de Primerdesign, don les marges sont élevées (85% pour la marge brute). Les activités de Primerdesign et Lab21 sont rentables et le management espère réduire les pertes de NOVAprep grâce à la croissance de ses ventes. Novacyt précise que sa nouvelle unité de production du site de Camberley devrait être achevée d'ici le début du quatrième trimestre 2017.

Pour l'heure, le marché doute encore du succès de l'entreprise qui fêtera à l'automne ses cinq ans de présence en bourse, ou du moins pense-t-il que les sources de financement sont incertaines et en tout cas dilutives, puisque Novacyt a fréquemment recours aux placements privés pour lever des fonds. Le titre ne cote que 0,74 euro, soit une capitalisation de 16,3 ME, alors que le cours d'introduction sur Alternext ressortait à 8,10 euros en 2012.

Invest Securities pense que l'objectif d'atteindre un EBITDA quasiment équilibré sur l'année paraît atteignable, même si les résultats sont un peu inférieurs à ses attentes. "La récente contreperformance du titre semble excessive", explique l'analyste Johann Carrier, qui recommande à ses clients d'acheter le titre en visant 1,80 euro. Quant au financement, le spécialiste estime qu'il faudra à Novacyt trouver 3 ME additionnels avant de pouvoir s'autofinancer à partir de l'année prochaine. Comme le management a choisi d'anticiper assez largement la date de publication des semestriels (du 26 octobre la publication est passée au 16 août), Invest Securities pense qu'il y a quelque chose dans les tuyaux, pourquoi pas en rapport avec la cotation sur l'AIM, qui pourrait permettre à la société de joindre les deux bouts.

L'action bondit de 10,8% à 0,82 euros à l'approche de midi.

 
0 commentaire - Novacyt reprend des couleurs, avant de traverser la Manche ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]