Numéricable SFR : de l'eau dans le gaz sur l'accord "fibre" avec Bouygues Telecom

Numéricable SFR : de l'eau dans le gaz sur l'accord "fibre" avec Bouygues Telecom

Un fourreau de fibre optique

Boursier.com, publié le lundi 12 octobre 2015 à 09h05

L'Autorité de la concurrence s'est saisie d'office afin de vérifier les conditions d'exécution des engagements pris par Numéricable sur le déploiement de la fibre lors du rachat de SFR. Dans un communiqué diffusé ce matin, le régulateur explique que la procédure est lancée suite à une plainte de Bouygues Telecom.

En 2010, SFR et Bouygues Télécom avaient conclu un accord de co-investissement portant sur le déploiement horizontal de la fibre optique dans certaines communes des zones très denses et son raccordement aux immeubles. Aux termes de cet accord, SFR déploie le réseau fibré pour le compte des deux opérateurs, Bouygues Télécom participant financièrement à l'opération. Lors du rapprochement entre Numéricable et SFR fin 2014, l'Autorité avait donné son feu vert sous condition, notamment, que le déploiement des réseaux de fibre optique ne soit pas freiné par le nouvel ensemble.

Un accord au ralenti

Or Bouygues fait état d'un fort ralentissement des raccordements réalisés, de nature à mettre en péril les objectifs. Numericable s'était engagé à réaliser le raccordement du réseau horizontal déployé au réseau vertical des immeubles dans un délai de deux ans pour les points de mutualisation existant avant l'opération et dans un délai de 3 mois à partir de la demande de Bouygues Telecom pour les points de mutualisation livrés après l'opération.

L'Autorité précise que son examen ne préjuge en rien des suites qui pourraient être données à cette affaire.

 
0 commentaire - Numéricable SFR : de l'eau dans le gaz sur l'accord "fibre" avec Bouygues Telecom
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]