Oceasoft : bonne facture

Oceasoft : bonne facture©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 19 juillet 2017 à 09h33

Oceasoft campe sur les 6,39 euros ce mercredi, alors que la société a enregistré un chiffre d'affaires de 7,7 millions d'euros (6,1 ME sur 12 mois en 2015-2016), en croissance organique de +26,3% sur 12 mois (période du 1er juillet 2016 au 30 juin 2017). La période a été marquée par une accélération de l'activité sur les 6 derniers mois (du 1er janvier au 30 juin 2017), avec une croissance semestrielle de +30,8%.

"Cette publication de bonne facture témoigne de la qualité du "day-to-day business", en dehors des contrats de grande ampleur dont nous attendons les premières livraisons effectives, avant de potentiellement revoir davantage le profil de risque de la société" commente Portzamparc.
"En attendant l'accélération de la croissance et de potentiels nouveaux contrats majeurs dans la santé ou la logistique, nous passons notre objectif à 6,2 euros et maintenons notre recommandation Conserver" précise l'analyste.

Sur 12 mois, l'activité a été principalement soutenue par les ventes à l'export en progression de +51,9%, et qui représentent désormais 59% des revenus d'Oceasoft (48% sur les 12 mois précédents). La performance à l'export est portée par une très forte progression en Amérique du Nord (+80%), où les efforts commerciaux se sont traduits par l'ouverture de nouveaux comptes. L'activité a par ailleurs marqué une très nette accélération sur la zone Asie Pacifique où le fort développement des ventes indirectes a permis de plus que doubler (+144%) le chiffre d'affaires. En France et sur la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique), le développement a été essentiellement réalisé à travers la vente directe, alors que des discussions sont en cours pour développer les réseaux de distribution dans plusieurs pays européens.

Perspectives

Oceasoft, qui a confirmé sur les 12 derniers mois la solidité de son positionnement et sa capacité à gagner des parts de marché à l'international, abordera une nouvelle phase d'accélération de sa croissance dans les prochains trimestres, avec la poursuite de son déploiement international et l'extension de son offre de solutions. De nouveaux lancements de produits seront ainsi annoncés avant la fin de l'année.

Les nombreux projets commerciaux déjà engagés, ainsi que la signature en février dernier d'un contrat majeur avec un laboratoire pharmaceutique américain de premier plan, dont les premières ventes débuteront fin 2017, permettent à Oceasoft d'aborder les prochains mois avec confiance et sérénité.

Oceasoft n'attend plus d'augmentation significative de ses charges fixes sur les prochains semestres. L'effet année pleine des recrutements réalisés depuis début 2016 pèsera néanmoins sur l'évolution de la rentabilité jusqu'à la fin de l'année 2017.

 
0 commentaire - Oceasoft : bonne facture
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]