Olivier Piou passe les commandes de Gemalto à Philippe Vallée

Olivier Piou passe les commandes de Gemalto à Philippe Vallée

Olivier Piou, le président directeur général de Gemalto.

Boursier.com, publié le mardi 05 avril 2016 à 06h23

Une passation de pouvoir majeure va avoir lieu chez Gemalto, puisqu'Olivier Piou, l'un des artisans de l'entrée en bourse d'Axalto puis du mariage avec Gemplus, va passer la main après 18 ans aux commandes. Le directeur général quittera son poste à la fin du mois d'août prochain, pour être remplacé par son bras droit Philippe Vallée. Olivier Piou sera proposé à compter du 1er semestre comme membre non-exécutif du conseil d`administration.

Olivier Piou, 57 ans, avait rejoint la division cartes à puces de Schlumberger, qui allait devenir Axalto, en 1981. Philippe Vallée, 51 ans, a démarré chez Gemplus en 1992. "Olivier est un leader qui a transformé à la fois Gemalto et l`Industrie... Au nom du conseil d`administration et plus largement de toute l`équipe Gemalto, je remercie vivement Olivier pour sa passion, sa vision, sa façon remarquable de mener les projets à bien et ses qualités de dirigeant", a salué Alex Mandl, le président du groupe. "Après autant d`années à la barre, je pense que l`automne prochain est le bon moment pour installer un nouveau dirigeant, qui est prêt et capable de réaliser notre prochaine phase de croissance. C`est en effet en septembre 2016 que nous accélèrerons la préparation du prochain plan stratégique de la société", souligne pour sa part Olivier Piou.

Pas de retraite chapeau

Le contrat de travail liant Olivier Piou à Gemalto courra jusqu'au 31 décembre 2016. Il recevra sa rémunération variable en mars 2017, calculée selon l`atteinte de ses objectifs 2016. Le nombre d'actions de performance qu'il obtiendra pour 2016 sera réduit au prorata du temps passé aux commandes. Aucun plan de retraite chapeau ou de retraite complémentaire n`est attribué au directeur général par la société, que ce soit pendant ou après sa période de service. Olivier Piou ne recevra aucune contribution additionnelle de la part de la société en lien avec son départ.

 
0 commentaire - Olivier Piou passe les commandes de Gemalto à Philippe Vallée
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]