Onxeo : nouvelle recommandation positive du DSMB pour la poursuite de l'étude "ReLive" de Livatag dans le cancer primitif du foie

Onxeo : nouvelle recommandation positive du DSMB pour la poursuite de l'étude "ReLive" de Livatag dans le cancer primitif du foie©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 04 avril 2016 à 18h16

Onxeo S.A annonce aujourd'hui que le comité d'experts indépendants européens (Data Safety Monitoring Board, DSMB) en charge du suivi de l'essai de phase III de Livatag, "ReLive", a recommandé à l'unanimité la poursuite de l'étude sans modification.

Le protocole de l'étude ReLive prévoit que le DSMB se réunisse deux fois par an, afin d'effectuer une revue des données de tolérance produites dans le cadre de l'essai ReLive et d'émettre ses recommandations concernant la poursuite de l'étude.

Cette nouvelle recommandation positive, émise pour la 8ème fois consécutive par le DSMB, confirme de nouveau le profil de tolérance de Livatag.

ReLive est un essai international randomisé de phase III, actuellement en cours de réalisation, visant à démontrer l'efficacité de l'administration par voie intraveineuse de Livatag chez les patients souffrant d'un carcinome hépatocellulaire avancé (CHC, également appelé cancer primitif du foie), après échec ou intolérance au sorafenib. L'étude prévoit le recrutement de 400 patients sur plus de 90 sites au total. A ce jour, plus de 65% des patients ont été randomisés dans le cadre de l'étude.

Le DSMB a examiné les données de tolérance des patients traités durant l'étude, ce qui représente plus de 600 injections de Livatag au total.

"Cette huitième recommandation positive de notre comité d'experts indépendants confirme une nouvelle fois le profil de tolérance de Livatag, évalué à partir des données recueillies auprès d'un nombre croissant de patients. Nous demeurons extrêmement confiants quant au potentiel de ce produit innovant obtenu à partir d'une nouvelle formulation de nanoparticules, capable de contourner la résistance des tumeurs aux traitements traditionnels par chimiothérapie. Le succès de la phase III de Livatag marquerait une avancée significative dans le traitement du carcinome hépatocellulaire, un cancer sévère avec un fort besoin médical non satisfait", explique Judith Greciet, Directeur général d'Onxeo.

 
0 commentaire - Onxeo : nouvelle recommandation positive du DSMB pour la poursuite de l'étude "ReLive" de Livatag dans le cancer primitif du foie
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]