Orange : encore des arguments ?

Orange : encore des arguments ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 27 avril 2016 à 09h28

Orange campe sous les 15 euros ce mercredi, alors que les résultats trimestriels publiés mardi matin sont ressortis conformes aux attentes de la place. L'opérateur a dégagé un chiffre d'affaires de 10 milliards d'euros, en progression de 3,5% en données historiques et en hausse de 0,6% à base comparable. L'EBITDA retraité de la période progresse de 1,9% à 2,569 MdsE, ce qui marque une contraction de -1,6% à base comparable. Hors actionnariat salarié, il aurait cependant progressé de 0,3% en comparable.

"En dépit de ses qualités (visibilité améliorée, stratégie d'investissement, structure financière et politique de M&A prudente), le titre nous semble déjà bien valorisé (PE 2017 de 18 fois). Nous maintenons notre opinion Neutre en visant un cours de 14 euros", commente Natixis.

Bien en ligne...

Le groupe a singulièrement augmenté ses dépenses d'investissement d'une année sur l'autre, puisque son CAPEX atteint 1,457 MdE sur le trimestre (+22,4% en historique, +10,4% en publié). Oddo reste à l'achat sur la valeur en visant un cours de 18,50 euros et en parlant d'un T1 en ligne sur le CA et l'Ebitda. "Conquête et Arpu sont toujours aussi solides en France, avec une guidance réitérée qui passe par un Ebitda du T1 à +1,6% hors exceptionnels (-1,6%)"

"Pour le troisième trimestre consécutif, le chiffre d`affaires d`Orange est en croissance, venant à nouveau conforter notre stratégie de différenciation par la qualité et l`investissement", s'est réjoui le PDG Stéphane Richard, qui évoque une "solide performance commerciale" notamment en France, en Espagne, en Belgique, en Roumanie, dans la zone Afrique et Moyen-Orient, et sur le marché Entreprises. Le chiffre d'affaires a bénéficié du retour de la croissance de l'activité en Espagne, après neuf trimestres consécutifs de baisse. En France, l'activité se contracte de -0,7%, essentiellement à cause de la baisse accrue de l'itinérance nationale.

Des objectifs réitérés

La hausse des investissements est conforme aux engagements du programme 2020, en particulier avec un accroissement des dépenses liées à la fibre en France. Le groupe confirme l`objectif pour l`exercice 2016, d`un EBITDA retraité supérieur à celui réalisé en 2015 à base comparable, qui sera aidé par les efforts sur les coûts. L'opérateur confirme également l`objectif d`un ratio retraité dette nette/EBITDA autour de 2 fois à moyen terme. L'engagement pour un dividende de 0,60 euro par action au titre de 2016 a été réitéré, avec versement d'un acompte en décembre...

 
0 commentaire - Orange : encore des arguments ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]