Peugeot : en retrait, rumeurs de sortie de l'Etat du capital

Peugeot : en retrait, rumeurs de sortie de l'Etat du capital

Peugeot 208 Ice Grey

Boursier.com, publié le mardi 16 février 2016 à 12h24

Peugeot redonne 2,4% à 12,5 euros à la mi-journée à Paris, victime de spéculations relatives à une éventuelle sortie de l'Etat du capital. Après avoir renfloué le constructeur au lion aux côtés du Chinois Dongfeng Motor il y a près de deux ans, l'Etat réaliserait une plus-value d'environ 600 millions d'euros en cédant ses titres aux niveaux actuels. Reste que l'opération aurait pu être encore plus bénéfique pour les comptes de l'Etat si l'Agence des Participations de l'Etat avait décidé de sortir de Peugeot au printemps dernier.

Depuis, le scandale Volkswagen et les inquiétudes sur l'économie mondiale sont en effet passés par là, entrainant une chute du compartiment automobile en bourse. Peugeot n'a pas été épargné par ce plongeon avec un titre en baisse de plus de 25% sur les six derniers mois. De quoi laisser perplexe certains investisseurs. "Le moment pour vendre des actions Peugeot est clairement négatif", affirme à Bloomberg Andrea Tueni, trader Saxo Bank. "Il y a eu un carnage dans le secteur automobile avec le scandale Volkswagen et les inquiétudes sur la croissance mondiale, donc vendre à ces niveaux n'a pas de sens du tout".

 
1 commentaire - Peugeot : en retrait, rumeurs de sortie de l'Etat du capital
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]