Pharnext : le résultat opérationnel au 30 juin ressort à -9,3 ME

Pharnext : le résultat opérationnel au 30 juin ressort à -9,3 ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 19 octobre 2017 à 22h26

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d'une nouvelle approche de développement de médicaments innovants reposant sur la combinaison et le repositionnement de médicaments connus, annonce aujourd'hui ses résultats du 1er semestre 2017.

Daniel Cohen, M.D., Ph.D. Co-fondateur et Directeur Général commente l'activité du 1er semestre 2017 : "L'activité du 1er semestre a été très dense avec la concrétisation de deux partenariats stratégiques de premier plan avec la société de biotechnologie Galapagos et le groupe Tasly, l'une des dix premières sociétés pharmaceutiques chinoises. Notre produit phare, PXT3003 pour le traitement de la maladie Charcot-Marie-Tooth de Type 1A, s'approche de la sortie de la Phase 3 prévue au deuxième semestre 2018. Nous confirmons notre objectif de la mise sur le marché du produit à l'horizon 2019".

Au cours du 1er semestre 2017, Pharnext a poursuivi l'essai clinique de Phase 3 de PXT3003, candidat PLEODRUGTM, pour le traitement de la CMT1A. Le recrutement de patients a été réalisé conformément au programme établi.

Une étape importante est attendue d'ici la fin de l'année 2017 avec les résultats des analyses adaptive et de futilité.
L'analyse adaptative vise à déterminer s'il faut rajouter ou non des patients pour compléter l'étude. L'analyse de futilité permet de décider de continuer ou d'arrêter l'essai en fonction de l'efficacité observée sur un prermier échantillon de patients (100 sur 300).

D'ici la fin de l'année, Pharnext participera à des événements majeurs internationaux qui lui permettront de valoriser l'avancée clinique de PXT3003 et PXT864 auprès de la communauté médicale et scientifique internationale. Ainsi, la société donnera une présentation lors de la conférence "CMT Patient Summit" de l'association de patients américaine HNF (Hereditary Neuropathy Foundation). Celle-ci aura lieu le 3 novembre prochain à Boston aux Etats-Unis. La société interviendra également pour PXT864 au congrès CTAD (Clinical Trial on Alzheimer's Disease) du 1er au 4 novembre à Boston aux Etats-Unis.

La société ne réalisant pas encore de chiffre d'affaires, les autres produits constatés proviennent pour l'essentiel du Crédit d'Impôt Recherche (Crédit d'Impôt Recherche au titre du 1er semestre 2017 de 1.956 KE et CICE pour un montant de 10,2 KE). La progression des dépenses de 'R&D' est liée au développement des essais de Phase 3 sur la maladie de Charcot-Marie-Tooth (CMT 1A).

Le résultat opérationnel au 30 juin 2017 ressort à -9,3 ME contre -5,6 ME un an auparavant. Nos charges financières diminuent de 1,544 ME conséquence de la conversion des obligations lors de l'introduction en bourse. Après prise en compte de ces éléments, le résultat net s'établit en perte à -10,1 ME contre -7,9 ME au 30 juin 2016.

Les besoins de trésorerie générés par l'activité se sont élevés à 12,1 ME au 1er semestre 2017. Les flux liés aux investissements sont négatifs à hauteur de 152 KE. Les ressources générées par les activités de financement s'établissent à 1,7 ME.

Au 30 juin 2017, les capitaux propres de la société sont négatifs à -6,4 ME. La trésorerie quant à elle ressort à 6,1 ME avant opérations Tasly.

Post clôture, les accords signés avec Tasly Pharmaceutical, ont eu plusieurs incidences financières en juillet avec le produit d'une augmentation de capital réservée, soit un apport en trésorerie de 5 ME (prime d'émission de 4,9 ME) et une émission d'obligations convertibles à hauteur de 15 ME.

Retraitée de ces deux opérations, la trésorerie proforma à fin juin 2017 après investissement du Groupe Tasly ressort à 26,1 ME.

 
0 commentaire - Pharnext : le résultat opérationnel au 30 juin ressort à -9,3 ME
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]