Pizzorno Environnement : nouveau contrat de collecte en Île-de-France et confiance renouvelée de deux communes

Pizzorno Environnement : nouveau contrat de collecte en Île-de-France et confiance renouvelée de deux communes©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 14 novembre 2017 à 18h28

Pizzorno Environnement a remporté le contrat de collecte des déchets ménagers de l'établissement public territorial Grand Orly Seine Bièvre (94). Les prestations, qui débuteront à compter du 1er janvier 2018 pour une période de 4 ans, concernent un territoire regroupant 206.500 habitants répartis dans 7 communes : Arcueil, Cachan, Fresnes, Gentilly, L'Haÿ-les-Roses, Le Kremlin-Bicêtre et Villejuif.

D'un montant total de près de 19 millions d'euros, ce marché comprend la collecte en porte à porte des déchets ménagers, du verre, des déchets verts ainsi que la collecte des marchés forains.

Dans le même temps, le groupe a renouvelé ses contrats de collecte pour la ville de Rungis (94) et pour la communauté de communes des Sablons (60).

En charge de la collecte des déchets ménagers pour la ville de Rungis depuis 2010, Pizzorno Environnement vient de renouveler son contrat pour 4 années supplémentaires. Portant sur la collecte en porte à porte et l'élimination des déchets ménagers, ce marché représente un chiffre d'affaires total de 1,4 millions d'euros à compter du 1er janvier 2018.

Dans l'Oise, Pizzorno a renouvelé son contrat de collecte des ordures ménagères résiduelles, du verre, des déchets verts, des déchets valorisables et des encombrants avec la communauté de communes des Sablons. D'un montant total de plus de 5,8 millions d'euros, ce marché de 3 ans est renouvelable deux fois à compter du 1er janvier 2018.

 
2 commentaires - Pizzorno Environnement : nouveau contrat de collecte en Île-de-France et confiance renouvelée de deux communes
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Puisque ça censure de l'autre côté.

    référence à l'article :

    Fin du marché de Noël à Paris: une "mise à mort" disent les forains
    Statut : refusé
    Il y a 15 minutes
    le 14 11 2017 à 20 03

    oh et bien si il faut conserver la grandeur des lieux et de la France, il suffit de mettre en place une crèche géante qui rappellera aux Français leurs origines. Les Français auront au moins le sourire qui éclairera leur visage. Elle es franchement fatiguante cette maire de Paris avec son idéologie. Il ne se passe pas une semaine sans qu'elle fasse des vagues.

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Puisque ça censure de l'autre côté !

    référence à l'article :

    Avec le « Seigneur des anneaux », Amazon veut lutter contre Neflix et HBO dans les séries TV
    Statut : refusé
    Il y a 21 minutes
    le 14 11 2017 à 18 46

    Et dire que les contribuables français sont mis à contribution pour financer l'audiovisuel public pour que ne sorte en production que quelques séries à la marge. Les chiffres sont là et ne témoignent pas en faveur de la France.
    faut-il demander aux salariés fonctionnaires de rembourser les sommes d'argent reçu de l’êtat Français?
    hollande ne s'est pas privé d'augmenter les intermittents du spectacle et le résultat est là sous nos yeux : la France est envahie par des séries d'autres pays européens et américaines.

    Franchement quelle honte pour l'audiovisuel français qu'une telle situation ! que d'argent du contribuable de dépensé pour rien.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]