Poujoulat : 2016-2017, un exercice de transition

Poujoulat : 2016-2017, un exercice de transition©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 30 juin 2017 à 15h54

L'exercice 2016-2017 de Poujoulat est marqué par un chiffre d'affaires de 206,17 millions d'euros (193,75 ME un an plus tôt). Le résultat opérationnel est de 2,24 ME (2,92 ME au 31 mars 2016). Le résultat net est de 527 kE (493 kE au 31 mars 2016).

L'exercice 2016-2017 a été marqué par un retour de la croissance en fin d'année, une première depuis 3 ans. Le Groupe Poujoulat a "surperformé" ses marchés et renforcé son leadership. Le résultat net s'inscrit dans la continuité de celui de l'exercice précédent.

Le cashflow demeure significatif à 8,5 ME. 2016-2017 doit être considéré comme un exercice de transition. Les 3 branches d'activités du Groupe ont connu des évolutions contrastées. Les conduits de cheminées ont subi une légère baisse de chiffre d'affaires et une érosion de leurs résultats. Les cheminées industrielles ont évolué dans un marché très concurrentiel tout en faisant face à une augmentation sensible du prix des matières premières. "Les résultats s'en ressentent. Nous avons toutefois réalisé une belle acquisition (la société danoise DST) qui renforce notre offre de maintenance et nous avons réalisé nos premières ventes en Asie. Les combustibles bois ont réalisé une très forte croissance et voient leurs résultats nettement progresser. Nos investissements commencent donc à payer", explique le management.

La croissance va s'accélérer

Cependant, l'activité des premiers mois de l'exercice 2017-2018 est très encourageante. Poujoulat va profiter d'un contexte économique plus favorable à la fois dans les marchés du bâtiment, de l'énergie et de l'industrie. La dynamique des investissements est à la hausse dans la plupart des marchés.

"Nous constatons un renforcement des carnets de commandes dans nos 3 branches d'activités ainsi qu'une meilleure visibilité. Dans ce contexte, nous prévoyons une croissance du chiffre d'affaires consolidé de 10% environ soit 225 à 230 ME. Notre objectif est d'améliorer significativement le résultat net consolidé soit environ 2% du chiffre d'affaires" dit le management.

Nous disposons d'atouts exceptionnels pour profiter plus que les autres de la reprise et des opportunités à venir:
- nous sommes leader dans nos 3 branches d'activités
- nous produisons plus de 80% des produits que nous vendons
- nos marques bénéficient d'une forte notoriété et nos produits sont reconnus pour leur qualité
- nous disposons de réseaux de distribution et de capacités logistiques très solides
- nous sommes acteurs des transformations technologiques et digitales de nos marchés
- enfin nous disposons d'une structure financière solide et d'une vision de long terme

L'exercice 2017-2018 doit donc marquer une première étape de progrès. A horizon 3 ans, c'est-à-dire en fin d'exercice 2020-2021 le Groupe Poujoulat ambitionne d'atteindre un chiffre d'affaires d'environ 300 ME. "Pour atteindre ces objectifs, nous allons réaliser d'importants efforts tant en termes de productivité que de capacités. Des investissements significatifs seront engagés, d'une part pour accompagner la très forte croissance des combustibles bois, d'autre part pour développer nos innovations techniques dans le domaine de l'évacuation des fumées et enfin pour déployer le Groupe à l'international", indique Poujoulat.

 
0 commentaire - Poujoulat : 2016-2017, un exercice de transition
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]