Poxel voit clair jusqu'au début 2019

Poxel voit clair jusqu'au début 2019©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 21 octobre 2016 à 08h20

Le chiffre d'affaires de Poxel n'intéresse personne compte tenu du stade de maturité de la société. Mais sa trésorerie si : 51,1 millions d'euros à fin septembre, soit suffisamment de ressources pour mener les développements jusqu'au début 2019. La biotech lyonnaise rappelle dans le communiqué sur l'activité trimestrielle qu'elle a réalisé en juillet un placement privé de 24,1 ME.

Poxel progresse sur quatre axes. D'abord, le développement de l'Iméglimine, son candidat dans le contrôle glycémique, en Asie en s'appuyant sur ses propres ressources. Ensuite, le développement de ce même candidat en Europe et aux Etats-Unis en cherchant un partenaire. Le médicament est actuellement en phase 2b. Le laboratoire est en parallèle en phase 1 avec PXL770, un activateur direct de la protéine kinase activée par l'AMP et qui régule le métabolisme énergétique cellulaire et semble reproduire les effets de l'exercice physique à long terme. Enfin, la société a d'autres projets moins avancés en cours. La visibilité évoquée par Poxel jusqu'au début 2019 s'entend hors financement d'une phase III hors Japon pour l'Iméglimine.

Et ce chiffre d'affaires ? Il est nul, conformément à ce que prévoyait la société lorsqu'elle s'est introduite en bourse. Poxel publiera sa position de trésorerie au 31 décembre le 27 janvier prochain.

 
0 commentaire - Poxel voit clair jusqu'au début 2019
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]