Prodways ne pouvait pas rêver plus belle entrée en bourse

Prodways ne pouvait pas rêver plus belle entrée en bourse©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 23 mai 2017 à 07h20

Le très bon accueil réservé à l'entrée en bourse de la filiale d'impression 3D de Groupe Gorgé, Prodways, se confirme avec l'exercice de l'option de surallocation dans son intégralité, signe d'une forte demande. L'offre initiale avait été très largement sursouscrite. Grâce à la surallocation, ce sont 1.585.528 actions nouvelles additionnelles qui seront créées, entraînant une levée de fonds supplémentaire de 7,61 millions d'euros. L'opération de base a permis à la société de lever 50,7 millions d'euros en plaçant des actions à 4,80 euros pièce. La clause d'extension avait déjà été intégralement exercée.

Au final, Prodways aura obtenu un montant brut de 66 ME, en comptant la levée de fonds initiale augmentation de la clause d'extension (50,7 ME), les ORA souscrites en amont de l'opération (7,7 ME) et la surallocation (7,61 ME). Les dépenses liées à l'offre à la charge de la société étaient évaluées à 2,7 ME hors clause d'extension et surallocation. La société a donc fait le plein avec cette opération, une très bonne nouvelle puisque cela lui confère davantage de ressources pour mener à bien son projet.

 
0 commentaire - Prodways ne pouvait pas rêver plus belle entrée en bourse
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]