Publicis prévoit de "tourner à plein régime" en 2017

Publicis prévoit de "tourner à plein régime" en 2017

Maurice Lévy, président du directoire de Publicis

Boursier.com, publié le jeudi 11 février 2016 à 07h12

La croissance organique de Publicis s'est limitée à 1,5% en 2015, même si le 4ème trimestre a été marqué par un sursaut à 2,8%. Au final, le groupe affiche 9,6 milliards d'euros de revenus annuels, en progression de 32,3%, essentiellement grâce à ses acquisitions. La marge opérationnelle s'apprécie de 25,8% à 1,49 MdE, soit 15,5% des revenus. Quant au bénéfice net par action diluée, il est en hausse de 20,6% à 4,39 euro. Le groupe propose un dividende de 1,60 euro par action, en hausse d'un tiers par rapport à celui versé au titre de l'exercice 2014. Il est un peu plus élevé que ce que prévoyait le consensus (1,50 euro).

"Le quatrième trimestre, toujours plus difficile à prévoir en raison des ajustements budgétaires de nos clients, a été meilleur qu'attendu", s'est réjoui le président Maurice Lévy, qui reste prudent sur 2016 en évoquant une "croissance organique modeste" et la poursuite de la réorganisation en vue de permettre au groupe de "tourner à plein régime" en 2017.

Plus précisément, Publicis s'attend cette année à un environnement à croissance et inflation faibles, qui fait la part belle au très court terme avec des réductions de coûts chez les clients. Publicis devrait voir progresser tous ses indicateurs financiers (revenu, marge opérationnelle, résultat net ajusté par action, taux de distribution) mais dans des proportions modérées.

 
0 commentaire - Publicis prévoit de "tourner à plein régime" en 2017
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]