Quantum Genomics : un brevet clé pour l'Europe

Quantum Genomics : un brevet clé pour l'Europe©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 02 février 2017 à 19h31

La société biopharmaceutique Quantum Genomics obtient un nouveau brevet auprès de l'Office Européen des Brevets. Ce brevet, dont la demande internationale avait été déposée en décembre 2012, protège, jusqu'en décembre 2032, l'utilisation thérapeutique du candidat-médicament QGC001 en association avec plusieurs médicaments approuvés et largement prescrits pour le traitement de l'hypertension artérielle ou de l'insuffisance cardiaque. "La délivrance de ce brevet par l'Office Européen des Brevets est une nouvelle reconnaissance de l'originalité et du caractère novateur de notre approche thérapeutique, basée sur l'inhibition de l'activité de l'aminopeptidase A au niveau du cerveau", commente Fabrice Balavoine, Directeur Recherche & Développement de Quantum Genomics.

Ce brevet sécurise plus particulièrement toute composition pharmaceutique associant le produit QGC001 aux inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine suivants : l'énalapril (Renitec, Vasotec), le ramipril (Triatec, Altace), le captopril (Lopril, Capoten), et le quinapril (Acuitel, Accupril), ainsi que les associations avec le valsartan (Tareg, Diovan), le losartan (Cozaar), l'olmesartan (Alteis, Benicar) et le candesartan (Atacand, Kenzen), qui sont tous des antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II.

Quantum Genomics a procédé à l'enregistrement de ce brevet auprès des 37 états membres de l'Organisation européenne des brevets.

 
0 commentaire - Quantum Genomics : un brevet clé pour l'Europe
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]