Recylex : accord avec la Commission européenne et retour à une forte croissance

Recylex : accord avec la Commission européenne et retour à une forte croissance

Recyclage de batteries

Boursier.com, publié le jeudi 18 mai 2017 à 17h51

Recylex a annoncé un accord sur l'étalement du paiement de l'amende de la Commission européenne. Recylex publie également son information financière pour le quatrième trimestre 2016 et pour le premier trimestre 2017. La cotation de l'action Recylex reprendra à l'ouverture de la séance de bourse du 19 mai 2017.

Au vu de la situation spécifique du groupe, la Commission européenne a accepté le plan d'étalement proposé par Recylex SA pour le paiement de l'amende de 26,7 millions d'euros suite à sa décision du 8 février 2017. Les modalités de ce plan sont confidentielles mais "sont compatibles avec les prévisions de flux de trésorerie disponible établies par Recylex SA, permettant au Groupe de faire face à ses engagements identifiés et provisionnés à ce jour en France et en Allemagne, jusqu'à la fin de ce plan".

Dans le cadre de cet accord, les financements au niveau de Recylex SA et des filiales allemandes sont maintenus. Par ailleurs, le montant de l'amende fera l'objet d'une provision de 26,7 millions d'euros dans les comptes annuels de Recylex SA clos au 31 décembre 2016.

Après discussions avec toutes les parties prenantes, la Commission européenne a accepté le plan d'étalement proposé qui prévoit notamment une prise en charge du paiement de l'amende par Recylex SA (maison-mère) et le report à moyen-long terme du paiement d'une partie importante de l'amende.

Dans le cadre cet accord, les financements existants en France et en Allemagne, portant notamment sur les besoins en fonds de roulement et les investissements (dont la construction du nouveau four de réduction à Nordenham), sont maintenus. En outre, l'échéance de remboursement de la facilité de prêt de 16 ME, obtenue par Recylex SA en 2014 et utilisée à ce jour à hauteur de 8,5 ME, a été reportée à 2024 et l'échéance de remboursement par Recylex SA des créances dues au titre du plan de continuation, initialement reportée à 2019, pour un montant de 5,1 ME (après élimination des créances intragroupe), a été reportée à 2026.

L'obtention de cet accord permettra d'arrêter les comptes consolidés 2016 de Recylex SA en continuité d'exploitation. Ils seront publiés le 24 mai 2017 à l'issue de la réunion du Conseil d'administration de Recylex SA qui doit statuer sur ces comptes. A cette occasion, un point détaillé sur la situation à date de trésorerie et d'endettement sera communiqué.

Le chiffre d'affaires sur l'exercice 2016 a atteint 382 millions d'euros, soit une très légère baisse de 1% par rapport à 2015. Au quatrième trimestre 2016, le chiffre d'affaires s'est élevé à 117 millions d'euros, en forte progression de 28% par rapport au T4 2015.

Le chiffre d'affaires consolidé sur les trois premiers mois de l'exercice 2017 a atteint 122,6 millions d'euros, soit une hausse de 33% par rapport à la même période en 2016. Le chiffre d'affaires consolidé retraité au 31 mars 2017 s'est monté à 128,6 ME, soit une hausse de 34% par rapport à la même période en 2016.

Yves Roche, PDG de Recylex, ajoute : "Recylex vient de trouver un accord avec la Commission européenne et ses principaux partenaires financiers sur un plan d'étalement du paiement de l'amende qui lui a été infligée le 8 février 2017. Cet accord permet à Recylex et à ses équipes de se tourner résolument vers l'avenir et de se concentrer sur le retour à la rentabilité du Groupe notamment pour le segment Plomb. En parallèle, nous conduisons un important programme de formation au sein du Groupe afin de renforcer les pratiques de conformité".

"En 2016, l'activité du groupe Recylex a enregistré une amélioration significative d'un semestre à l'autre, portée par la remontée des cours du plomb et du zinc qui ont atteint des plus hauts annuels en fin d'année. Au premier trimestre 2017, le chiffre d'affaires du Groupe a fortement progressé pour les mêmes raisons, même si nous constatons à l'heure actuelle une correction des cours des métaux. Dans le segment Plomb, les travaux de construction du nouveau four de réduction en Allemagne se déroulent conformément au calendrier prévu avec un démarrage programmé au cours du premier semestre 2018", précise le dirigeant.

 
0 commentaire - Recylex : accord avec la Commission européenne et retour à une forte croissance
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]