Renault et Peugeot démarrent l'année au petit trop en Europe

Renault et Peugeot démarrent l'année au petit trop en Europe

Renault Captur Vs Peugeot 2008

Boursier.com, publié le mardi 16 février 2016 à 08h13

Le marché automobile européen a poursuivi son ascension au mois de janvier, selon les données publiées ce matin par l'association européenne des constructeurs (ACEA). Les immatriculations de véhicules particuliers ont en effet progressé de 6,2% à 1,061 million d'unités, résultats que l'organisation estime "encourageants pour un futur proche, car la tendance haussière reste stable". Au cours du premier mois de l'année 2016, les marchés italien et espagnol ont affiché une croissance à deux chiffres, tandis que la France a progressé de 3,9%. L'Allemagne (+3,3%) et le Royaume-Uni (+2,9%) sont également bien orientées.

Dans l'Union européenne, PSA Peugeot Citroën a enregistré une croissance de 3,9%, soit 112.332 immatriculations en janvier. La part de marché du groupe recule de 10,8 à 10,6%. La progression est assez homogène entre les trois marques : +3,3% pour Peugeot, +4,9% pour Citroën et +4,5% pour DS. Comme PSA, Renault fait moins bien que le marché, avec une très légère croissance de 0,7% pour les immatriculations du groupe en janvier, à 96.095 unités. La part de marché du constructeur passe de 9,5 à 9,1%. Sur la période, la marque au losange elle-même a progressé de 1,1% à 65.822 immatriculations, tandis que Dacia reculait légèrement à 30.273 immatriculations.

Parmi les autres tendances fortes, il faut signaler la contraction de -3,8% des immatriculations de Volkswagen, à 124.149 unités, qui réduit la part de marché de la première marque européenne de 12,9 à 11,7%. Ford (+11,4%), Fiat Chrysler (+14,4%) et Opel (+12,2%) font mieux que le marché.

 
1 commentaire - Renault et Peugeot démarrent l'année au petit trop en Europe
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]