Renault ménagé par l'Etat dans le scandale des émissions ?

Renault ménagé par l'Etat dans le scandale des émissions ?

Renault Captur teaser

Boursier.com, publié le mardi 23 août 2016 à 06h53

Le rapport gouvernemental sur les émissions de polluants par les constructeurs automobiles a-t-il sciemment ménagé Renault ? C'est la thèse développée ce matin par le 'Financial Times', qui affirme que trois des dix-sept membres de la commission Royal chargée de faire la lumière dans ce dossier après la découverte des trucages de Volkswagen lui ont indiqué que des éléments avaient été retirés du rapport final, "dont le fait qu'un piège à NOx sur le Renault Captur se met en route lorsque le SUV est préparé pour un test d'émission mais pas pendant les conditions de conduite normale". Les témoins précisent qu'il n'y a à ce stade aucune preuve que la marque française ait utilisé un stratagème identique à celui de Volkswagen. Ils craignent que le gouvernement ne traîne les pieds pour déterminer pourquoi les émissions sont différentes en test et en conditions réelles, d'autant, rappelle le 'FT', que l'Etat français détient environ 20% de Renault.

Des soupçons

Charlotte Lepitre, qui siégeait dans la commission en tant que représentante de France Nature Environnement, a expliqué au quotidien que c'est l'Etat qui au final a écrit le rapport et qui par conséquent a décidé de son contenu. Renault avait de son côté rapidement affirmé que ses véhicules n'utilisaient pas de logiciels illégaux pour tricher lors des tests et qu'ils respectent la réglementation en vigueur. L'un des membres de la commission cité par le journal britannique a toutefois expliqué que le piège à NOx du Captur se purge cinq fois en un court laps de temps à la fin de la phase de préparation des tests, ce qui permet au véhicule de produire moins d'émissions qu'en conditions de conduite réelle, ce qui pourrait laisser penser que le véhicule "sait" qu'un test va démarrer. D'autres éléments sont jugés troublants par les témoins du 'FT', mais ne constituent pour l'heure que des suppositions.

 
2 commentaires - Renault ménagé par l'Etat dans le scandale des émissions ?
  • avatar
    JASMINLOLA -

    Pour prouver cela pourquoi ne pas racheter des véhicules en circulation et les éplucher afin de confondre les supposition qui sont écrite, mais c'est long écrit mais aucune réaction censé derrière.
    A bon entendeur

    avatar
    boz73 -

    De toutes façons, les tests sont faits avec des normes bien précises et s'appliquent a tous les essais pour toutes les marques, normal pour qu'une comparaison soit possible. Ces tests sont réalisés sur banc avec un déroulement prévu dicté par le banc d'essai, il est normal qu'après en utilisation les chiffres soient différents, entre deux conducteurs sur une même voiture les chiffres seront différents en fonction du type de conduite entre un conducteur qui anticipe et un qui est plutôt fou et il peut y avoir plusieurs litres d'écart.
    Donc ce que peut dire le FT on s'en fout.

  • avatar
    GRIGRI84 -

    c est bien connu la presse anglo saxonne ménage les entreprises françaises!!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]