Renault : pas de profits en Russie avant 2018

Renault : pas de profits en Russie avant 2018©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 14 juin 2016 à 15h58

Avtovaz, la filiale russe de Renault, ne renouera pas avec la rentabilité de sitôt, a déclaré son directeur général Nicolas Maure au quotidien économique Vedomosti. Arrivé à la tête du constructeur de Togliatti en mars dernier, le dirigeant français s'est fixé comme objectif de retrouver au plus vite les profits, après deux années de pertes, sans se mettre de pression pour autant avec un calendrier contraignant.

"Mon objectif à présent est que la société (Avtovaz) renoue avec le bénéfice. Cela prendra du temps, pas avant 2018", a avancé Nicolas Maure. "Cela dépendra beaucoup des conditions du marché". Rappelons que les ventes de la marque Lada, principal actif d'Avtovaz, ont chuté de 31% en 2015, amenant le groupe russe à dégager une perte nette de 73,85 milliards de roubles (995,4 millions d'euros), presque triplé par rapport au déficit enregistré en 2014.

Au chapitre commercial, Nicolas Maure a indiqué qu'il voulait augmenter les ventes à l'exportation de la maison-mère de Lada et consolider sa position en Russie, espérant en une légère croissance en 2017. A plus long terme, le DG d'Avtovaz garde confiance. Il met notamment en avant le potentiel du marché russe, riche de 140 millions d'habitants, comme levier pour un développement durable.

 
0 commentaire - Renault : pas de profits en Russie avant 2018
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]