Renault, pourquoi pas un rachat d'actions ?

Renault, pourquoi pas un rachat d'actions ?

Carlos Ghosn PDG de Renault Nissan

Boursier.com, publié le mardi 16 février 2016 à 10h35

Nomura apprécie toujours le titre Renault, qu'il recommande à ses clients d'acheter, même s'il a ramené de 106,20 à 101,40 euros son objectif de cours sur le constructeur automobile. Les résultats publiés par la société ont été marqués par une forte croissance organique, qui devrait perdurer sur l'exercice en cours, mais aussi par les déboires du marché russe, qui ont conduit à une sévère dépréciation dans les comptes.

Le bureau d'études développe une théorie intéressante : Renault dispose désormais d'un bilan solide et d'un joli tas de cash. Compte tenu du reflux du titre en bourse, c'est le moment de lancer un programme de rachat d'actions, prône-t-il. Le groupe pourrait utiliser 500 millions d'euros, ce qui aurait un effet relutif de 2,4% sur son bénéfice par action et relancerait l'intérêt pour le titre.

 
0 commentaire - Renault, pourquoi pas un rachat d'actions ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]