Revue de presse du lundi 12 juin

Revue de presse du lundi 12 juin©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 12 juin 2017 à 07h00

A LA UNE

- Législatives : La République en Marche (LREM), alliée au MoDem, devrait obtenir une écrasante majorité (400 à 455 sièges sur 577) dans la future Assemblée nationale, selon les projections à l'issue du 1er tour.
- "La France est de retour", s'est félicité le Premier ministre Edouard Philippe, promettant d'agir vite dans le domaine social comme dans celui de la sécurité.
- L'alliance LREM/Modem a obtenu 32,3% des voix au 1er tour, devant LR/UDI (19%), le FN (13,35%), la France insoumise (10,99%) et le PS (7,87%), selon des résultats portant sur 99% des bureaux de vote.
- Législatives : la participation a plafonné à 48,62%, selon le ministère de l'Intérieur, au plus bas de la Ve République.
- Manuel Valls sort en tête dans son fief de l'Essonne. Le patron du PS Jean-Christophe Cambadélis est battu à Paris, Nadjat Vallaud Belkacem est en difficulté à Villeurbanne, Richard Ferrand arrive en tête dans le Finistère. Nathalie Kosciusko-Morizet est qualifiée, mais en difficulté à Paris. Jean-Luc Mélenchon est en ballottage favorable à Marseille, de même que Marine Le Pen dans le Pas-de-Calais.

- Marchés : Wall Street a fini en ordre dispersé vendredi. Le DJIA a franchi un record, mais le Nasdaq a plongé de 1,8%, plombé par les "technos", notamment Apple (-3,9%).
- Wall Street : la chute d'Apple serait liée à des rumeurs concernant les performances du prochain iPhone, selon 'Bloomberg'.
- Mobiles : les frais d'itinérance prendront fin le 15 juin dans toute l'Europe.
- Les dentistes libéraux entament lundi une grève jusqu'au dimanche 18 juin.
- Carrefour : Alexandre Bompard, patron de Fnac Darty, a été officiellement nommé vendredi à la tête du distributeur.
- GM&S : Emmanuel Macron a annoncé aux syndicats la création d'une cellule de crise. Une nouvelle réunion est prévue le 16 juin à Bercy.
- Cette année, le célèbre déjeuner annuel avec Warren Buffett a été adjugé à 2,6 millions de dollars.
- Infractions routières : les PV ont rapporté 1,8 milliard d'euros à l'Etat en 2016.
- Sport : Rafael Nadal a remporté dimanche son 10ème tournoi de Roland-Garros.

LES ECHOS

- Législatives: l'effet Macron.
- La droite aborde le second tour sur la défensive.
- Une déroute lourde de menaces pour le PS.
- Un nouvel échec pour le Front national.
- La France Insoumise, l'essai non transformé.
- Les députés européens dérégulent Wall Street.
- Royaume-Uni : Theresa May en sursis, Boris Johnson en embuscade.
- Lait: la colère des producteurs menace de s'étendre.
- Avec la fin des frais d'itinérance, les opérateurs mobiles perdent une rente.
- Aéronautique : Airbus prévoit un nouvel âge d'or.

LE FIGARO

- Macron en marche vers une majorité écrasante.
- A Paris, le tsunami Macron fait vaciller les barons.
- La droite prend acte d'un résultat "décevant" et appelle "au sursaut".
- Vers un carton plein pour les ministres candidats.
- Battu, Guaino estime que les électeurs de sa circonscription de Paris sont "à vomir".
- Mélenchon : "il n'y a pas de majorité pour détruire le code du travail".
- Législatives : les raisons d'une abstention record.
- Elections législatives : combien gagne un parlementaire ?
- Grève des dentistes libéraux à partir de lundi.

FINANCIAL TIMES

- Theresa May face à une fronde au parti conservateur après sa défaite aux législatives.
- Les achats d'or de la part des Etats sont en hausse.

AILLEURS DANS LA PRESSE

- "Législatives : l'OPA", titre 'Libération' sur fond de portrait d'Emmanuel Macron en noir et blanc.
- Uber songe à écarter son DG et à changer de méthodes, selon des sources citées par 'Reuters'.
- Stéphane Richard, le PDG d'Orange, estime que les conditions d'une consolidation des télécoms en France ne sont pas réunies, car "il y a trop de défiance entre les acteurs, en particulier entre Bouygues et Free" (interview au 'Journal du Dimanche').
- Airbus : le Brexit pourrait amener l'avionneur européen à délocaliser, selon le 'Sunday Times'.
- PSA Groupe : le patron d'Opel prévoit de démissionner dès le rachat par le constructeur français, selon le journal allemand 'Frankfurter Allgemeine Zeitung'.

 
0 commentaire - Revue de presse du lundi 12 juin
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]