Safran démarre fort le millésime 2016

Safran démarre fort le millésime 2016©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 26 avril 2016 à 07h12

Safran a démarré l'exercice d'une façon plutôt dynamique, puisque son chiffre d'affaires est en progression de 7,8% à 4,24 milliards d'euros. Sur une base organique, la hausse s'établit à 6,7% par rapport au premier trimestre 2015, grâce à l'aéronautique et à la sécurité. Le consensus Bloomberg était positionné à 4,12 MdsE. Dans la propulsion, les revenus ont progressé de 11,2% en données publiées et de 10% sur une base organique à 2,3 MdsE. Le carnet de commandes atteint 13.949 unités pour les moteurs CFM56 et LEAP, dont 10.534 pour ce dernier. Dans les équipements, les ventes sont en hausse de 4% en publié et de 1,9% en organique à 1,22 MdE. Dans la défense, les revenus baissent de -3,2% en publié et de -3,6% en organique à 269 ME. Enfin dans la sécurité, Safran a généré 8,5% de croissance publiée et 10,9% de croissance organique à 449 ME. Morpho Détection est en cours de cession à Smiths Group pour 710 millions de dollars, comme cela a été annoncé il y a quelques jours. La finalisation de la transaction est prévue pour le début de l'année 2017.

L'enjeu du groupe pour le court terme, c'est de commencer à livrer le moteur LEAP, qui va porter les résultats dans les années à venir. "Les premiers systèmes propulsifs de série seront bientôt livrés à la chaîne d'assemblage de l'A320neo d'Airbus à Hambourg, et leur entrée en service est attendue dans les prochaines semaines", explique le directeur général Philippe Petitcolin, qui rappelle que le LEAP-1B est déjà installé pour essais sur 3 B737MAX et qu'il "satisfait toujours les attentes".

Objectifs confirmés

Le management confirme les prévisions 2016 et les perspectives de moyen terme. Le principal aléa concerne la finalisation du regroupement des activités de lanceurs avec Airbus, qui n'a pas encore franchi toutes les étapes réglementaires. Cependant Safran s'attend à un impact positif pour ses marges de la création de la coentreprise. Dans le détail, le groupe vise une hausse du chiffre d'affaires ajusté comprise entre 2 et 4% et une augmentation d'environ 5% du résultat opérationnel courant ajusté, mais aussi un cash-flow libre représentant plus de 40% du résultat opérationnel courant ajusté.

 
0 commentaire - Safran démarre fort le millésime 2016
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]