Saint-Gobain / Sika : le rachat est validé... par Bruxelles

Saint-Gobain / Sika : le rachat est validé... par Bruxelles©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 23 juillet 2015 à 13h06

La Commission européenne a validé, le 23 juillet, le principe de l'opération entre Saint-Gobain et Sika. Les activités des deux sociétés se recoupent dans les mortiers pour le bâtiment et certains produis chimiques, a noté le régulateur, qui a aussi pris en compte les liens verticaux dans le domaine de la distribution entre le groupe français et les produits du suisse. Cependant, compte tenu du nombre important de concurrents, la combinaison des deux entités ne poserait pas de problèmes concurrentiels, a conclu Bruxelles.

Si le dossier a été validé par la Commission, il n'en demeure pas moins au point mort car les dirigeants de Sika combattent farouchement la prise de contrôle de leur groupe. Saint-Gobain a en effet conclu avec la famille Burkard le rachat d'une part de 16,1% du capital, qui représente historiquement 52,4% des droits de vote et garantirait donc la majorité au français, sans pour autant détenir une grosse fraction du capital.

Pour Saint-Gobain, Bruxelles démonte la défense de Sika

Une décision dont Saint Gobain "se félicite", qui intervient après celles des antitrusts américain chinois, elles aussi "inconditionnelles". Le groupe souligne même que la Commission a indiqué que les deux entreprises "ne semblent généralement pas être des concurrents proches dans la mesure où leurs offres sont plutôt complémentaires en termes de qualité et de perception de la marque" dans les mortiers, une sérieuse pierre d'achoppement soulevée par les dirigeants de Sika. Pour Saint-Gobain, "ces déclarations confirment la logique industrielle de la transaction" et "vont clairement à l'encontre des allégations systématiques de Sika relatives à la situation concurrentielle entre les deux groupes qui, selon le Conseil d'administration de Sika, justifie son opposition à la transaction". De surcroît, Saint-Gobain profite du fait que la Commission juge leurs marchés très concurrentiels pour rappeler que les deux groupes unis "seront indéniablement plus forts pour faire face ensemble à cette concurrence et le potentiel de synergies est significatif".

Le français pense qu'un autre argument clef du conseil d'administration de Sika "s'effondre" avec cette décision, après la confirmation par FINMA la semaine dernière que Saint-Gobain et la famille Burkard ne forment pas un groupe. "Ces évènements récents sont autant de raisons supplémentaires pour que le conseil d'administration de Sika ne puisse valablement réduire les droits de vote de SWH, notamment à l'assemblée générale extraordinaire de Sika du 24 juillet 2015", conclut-il.

 
0 commentaire - Saint-Gobain / Sika : le rachat est validé... par Bruxelles
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]