Sanofi croit au potentiel de fitusiran

Sanofi croit au potentiel de fitusiran

Genzyme sanofi

Boursier.com, publié le lundi 14 novembre 2016 à 14h25

Sanofi Genzyme a exercé l'option géographique dont il disposait sur fitusiran, un candidat-médicament siARN ciblant l'anti-thrombine dans le traitement de l'hémophilie A/B. Une étude pivotale de phase III est attendue début 2017. La major a exercé les droits de co-développement et de co-commercialisation avec son partenaire Alnylam pour les Etats-Unis, le Canada et l'Europe de l'ouest. Sanofi détenait déjà les droits exclusifs sur les autres régions du monde. Certains coûts seront partagés mais le laboratoire français versera jusqu'à 75 M$ de paiements d'étapes, dont 25 M$ au lancement de la phase III. Sanofi n'a en revanche pas levé l'option pour ALN-AS1.

En 2014, le groupe français avait signé un accord de collaboration et pris 12% du capital d'Alnylam pour 700 millions de dollars, soit environ 80 dollars par action. Le titre ne cote actuellement que 46,54$.

 
0 commentaire - Sanofi croit au potentiel de fitusiran
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]