Sanofi peut continuer à vendre Praluent aux Etats-Unis pendant l'appel contre Amgen

Sanofi peut continuer à vendre Praluent aux Etats-Unis pendant l'appel contre Amgen

Une boîte de l'anticholestérol Praluent, vendue aux Etats-Unis.

Boursier.com, publié le jeudi 09 février 2017 à 06h10

Sanofi peut pousser un ouf de soulagement après la décision de la justice américaine de l'autoriser à poursuivre les ventes de son anticholestérol Praluent durant la procédure d'appel lancée contre une décision de justice imposant un retrait de la commercialisation. Amgen avait obtenu une injonction contre le médicament en début d'année sur le terrain de la propriété intellectuelle, mais Sanofi et son partenaire Regeneron avaient fait appel. "Cette décision est importante pour les patients des États-Unis qui continueront d'avoir accès à Praluent pendant la procédure d'appel", a souligné la responsable juridique du laboratoire français, Karen Linehan. La décision est aussi importante pour le portefeuille du laboratoire, qui subirait un sérieux revers si Praluent devait subir les foudres de la justice. L'anticholestérol est appelé à monter en puissance, même si ses ventes 2016, que l'on connaît depuis hier, sont encore modestes : 104 millions d'euros.

Sanofi estime toujours avoir de sérieuses chances en appel et considère toujours que les revendications avancées par Amgen ne sont pas valides. L'injonction, désormais suspendue, ne s'appliquait pas en dehors des Etats-Unis ni aux essais cliniques qui se poursuivent comme prévu. Praluent est commercialisé et vendu dans 15 pays en dehors des États-Unis et de prochains lancements sont prévus dans 15 autres pays en 2017.

 
0 commentaire - Sanofi peut continuer à vendre Praluent aux Etats-Unis pendant l'appel contre Amgen
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]