Santander vole au secours de Banco Popular, rachetée à l'euro symbolique

Santander vole au secours de Banco Popular, rachetée à l'euro symbolique

Santander banque

Boursier.com, publié le mercredi 07 juin 2017 à 11h25

La première banque espagnole, Santander va prendre sous son aile Banco Popular, dans une situation critique, dans le cadre du programme public espagnol de stabilité financière. Le SRB, l'institution européenne en charge de ce type de dossier, a fait transférer les titres et les autres instruments de Banco Popular à Santander. "Cela signifie que Banco Popular continuera à opérer dans des conditions normales, comme une division solvable et liquide du groupe Santander, avec effet immédiat", indique le SRB, pour qui cette solution est la plus favorable à la stabilité financière et qui garantit les dépôts des épargnants. Banco Popular a été cédé à l'euro symbolique.

Santander a prévu de lever 7 milliards d'euros via une augmentation de capital pour atténuer l'impact de l'opération, qui devrait avoir un effet neutre sur le ratio CET1 du leader espagnol. La presse espagnole laissait entendre que l'Europe avait demandé à BBVA et Santander de soumettre des offres pour leur rivale en difficultés, dont les cours s'étaient effondrés ces derniers jours. La Commission européenne a fait savoir tôt ce matin dans un communiqué qu'elle avait approuvé le schéma de résolution de Banco Popular, qui permet d'assurer la continuité du service bancaire et la stabilité économique. "La Commission a accepté le schéma de résolution parce que toutes les conditions étaient réunies : la banque était en grandes difficultés, il n'y avait pas de solutions dans le secteur privé hors d'une résolution, et aucune initiative des superviseurs n'aurait pu empêcher le défaut", a résumé l'exécutif européen.

Les règles de résolution mises en place par l'Europe après la crise des subprimes permettent de faire peser la responsabilité du sauvetage d'une institution sur le secteur privé plutôt que sur les deniers publics.

Le titre Santander perd -2,6% à 5,652 euros en fin de matinée. L'opération confère au duo 19,5% de parts de marché du prêt en Espagne, a calculé Jefferies, et de nombreuses autres positions robustes. "La transaction montre que le mécanisme de résolution post-crise fonctionne", indique l'analyste Benjie Creelan-Sandford : pas de goodwill et pas de fonds publics.

 
0 commentaire - Santander vole au secours de Banco Popular, rachetée à l'euro symbolique
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]