Seb : en baisse après les comptes semestriels

Seb : en baisse après les comptes semestriels©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 23 juillet 2015 à 09h59

Alors que le spécialiste du petit électroménager Seb a vu ses ventes bondir de 15,7% à 2,11 milliards d'euros au terme du premier semestre 2015, le titre perd 3% à 88,80 euros ce jeudi. En données organiques, la progression reste pourtant solide à 8,7%. Le résultat opérationnel d'activité, ou ROPA, s'envole de 66% à 146 ME, et aurait même doublé sur une base organique. Le consensus misait sur 2,08 MdsE de revenus et un ROPA de 152 ME, mais avec un impact de change plus faible...

Brokers à l'appui

Oddo reste 'Neutre' sur le dossier mais avec un objectif de cours ajusté en hausse. Le S1 a été marqué par une forte hausse des résultats (Ropa +66%) et le Ropa 2015 sera d'au moins 400 ME. Le broker relève ainsi son TP à 94 euros, contre 76 euros auparavant.

Gilbert Dupont cible de son côté un cours de 98 euros. "Ce S1 permet au groupe de revoir en hausse ses objectifs annuels. Il
vise désormais une croissance organique supérieure à 6% (contre 5%) et une progression du ROA de plus de 30%, contre plus de 13% auparavant et un ROA publié de plus de 400 ME (après -80 ME d'impact changes)". "Nous ajusterons nos prévisions après la réunion d'analystes" précise encore le broker...

Le président Thierry de la Tour d'Artaise évoque pour sa part un "excellent" premier semestre, dans un contexte plus favorable qu'en 2014, qui permet au groupe de prendre une "avance significative" sur ses objectifs annuels et qui rend le management optimiste pour le second semestre, malgré les incertitudes en Russie et au Brésil. Seb prévoit d'investir davantage pour accompagner le lancement de nouveaux produits en fin d'année.

Des objectifs chiffrés

Sur l'année, le groupe prévoit ainsi de dépasser les 400 ME de ROPA sur la base d'un impact de change négatif de 80 ME, soit un niveau proche des attentes du consensus de place (415 ME, avec un impact de change de 70 ME). L'objectif de croissance organique est relevé à plus de 6% et celui de ROPA (à changes constants) à plus de 30%. Le groupe est toujours "en ordre de marche" pour saisir des opportunités de croissance externe, comme il l'a fait début juillet avec l'acquisition d'OBH Nordica en Scandinavie...

 
0 commentaire - Seb : en baisse après les comptes semestriels
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]