Sensorion signe une ligne de financement en fonds propres avec Yorkville

Sensorion signe une ligne de financement en fonds propres avec Yorkville©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 20 novembre 2015 à 06h21

Le candidat-médicament SENS-111 de Sensorion a franchi avec succès l'écueil de la phase 1b, qui visait à déterminer la meilleure dose à utiliser dans le traitement des crises aigües de vertige. L'étude a aussi confirmé une "très bonne tolérance" du produit et aucun effet indésirable notable n'a été observé, même à des doses très élevées. "Les données pharmacocinétiques ont permis de montrer une bonne relation entre la dose administrée et les concentrations plasmiques", explique le laboratoire de biotechnologie, qui se dirige ainsi comme prévu vers la phase II d'essais cliniques, qui devrait démarrer au second trimestre 2016, conformément à ce qui avait été prévu.

Yorkville va fournir des fonds

Sensorion est entré en bourse en mars dernier. Sa trésorerie ressortait à la fin du mois d'août à 13,6 millions d'euros, grâce à l'arrivée sur Alternext (8 ME) et à un placement privé mené en juillet (8 ME). Pour renforcer son financement, la société révèle avoir signé une ligne de financement avec Yorkville Advisors Global, un habitué de ce type d'opération (Delta Drone, Global Bioenergies, Genfit et Hybrigenics ont par exemple eu recours à l'intermédiaire). Cette ligne prend la forme d'une OCABSA, c'est-à-dire des obligations convertibles en actions assorties de bons de souscription d'actions. Sensorion a émis 1.500 bons d'OCABSA au profit de Yorkville. La société peut, sous certaines conditions, demander l'exercice des bons en plusieurs tranches lors sur les 36 prochains mois. Yorkville est alors tenu d'acquérir les OCABSA et de verser à Sensorion le montant correspondant, en l'espèce 10.000 euros par convertible. Une demande portant sur 300 OCABSA a déjà été exercée hier, ce qui a permis à la société de récupérer 3 millions d'euros. Au total, Sensorion peut obtenir 20 ME par ce biais, voire 25 ME si les actionnaires valident le projet d'un accroissement de 500 convertibles qui leur sera soumis.

Les fonds issus des OCABSA doivent servir à soutenir la réalisation de la phase II de SENS-111 dans les crises de vertige et du SENS-218 dans les lésions de l'oreille interne. Ils seront aussi utilisés à internationaliser la société, en vue notamment d'intervenir sur le marché américain. Yorkville s'est engagé à ne détenir à aucun moment plus de 2,99% du capital et à ne pas demander de représentation au conseil. Sur la base du cours de clôture du 18 novembre, 10,40 euros, un actionnaire détenant 1% du capital avant l'opération se retrouverait avec 0,70% en cas d'émission de toutes les tranches, conversion des OCA et exercice des BSA. La totalité des modalités est disponible sur le site de Sensorion.

 
0 commentaire - Sensorion signe une ligne de financement en fonds propres avec Yorkville
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]