Sensorion : trésorerie de 8,5 ME au 31 décembre 2016

Sensorion : trésorerie de 8,5 ME au 31 décembre 2016©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 15 mars 2017 à 08h52

Au 31 décembre 2016, les produits opérationnels de Sensorion, composés principalement du crédit d'impôt recherche (1,7 ME) et de subventions (0,1 ME), se sont élevés à 1,8 ME, soit une hausse de 36% par rapport au 31 décembre 2015 (1,3 ME).

Les charges opérationnelles ont progressé de 68% en passant de 6,1 ME au 31 décembre 2015 à 10,2 ME au 31 décembre 2016, essentiellement sous l'effet du développement clinique de deux candidats médicaments, SENS-111 pour le traitement des vertiges sévères aigus et SENS-401 pour le traitement des pertes auditives sévères aiguës et de l'effort de développement pré-clinique en particulier pour permettre d'envisager en 2017 la sélection d'un candidat médicament pour le traitement de l'ototoxicité induite par le cisplatine. Par ailleurs, la société a renforcé son équipe avec le recrutement d'un directeur de recherche clinique et d'un attaché de recherche clinique. Les frais de R&D représentent 77% du total des charges opérationnelles, contre 74% en 2015.

Le résultat opérationnel au 31 décembre 2016 ressort à -8,4 ME, contre -4,8 ME au 31 décembre 2016. Le résultat net au 31 décembre 2016 est une perte comptable de 8,8 ME, contre une perte de 4,8 ME un an plus tôt.

Au 31 décembre 2016, la trésorerie et les équivalents de trésorerie de Sensorion s'élevaient à 8,5 ME, contre 13,9 ME un an plus tôt. Cette évolution résulte de la consommation de trésorerie liée à l'activité (7,7 ME en 2016 contre 5,4 ME en 2015) et d'une levée de 3 ME dans le cadre de l'exercice d'une deuxième tranche d'un financement par OCABSA au profit de Yorkville Advisors Global, LP, un fond d'investissement américain. Sur les 300 obligations convertibles en actions (OCA) émises à l'occasion de cette deuxième tranche, 200 ont été converties en actions ordinaires au cours de l'exercice 2016.

Sur les 100 OCA restantes et non converties par leur détenteur au 31 décembre 2016, 30 ont été converties en janvier 2017 et 70 restent à convertir. Dans le cadre de ce financement flexible mis en place en novembre 2015, Sensorion a la faculté de renforcer ses fonds propres, si elle le souhaite pour accompagner son développement, d'un montant maximum d'environ 14 ME supplémentaires au cours des 20 prochains mois (plus 5 ME en cas d'exercice de l'intégralité des BSA associés).

En début d'année 2017, Sensorion a reçu de Bpifrance et de la région Occitanie une aide à l'innovation de 950 KE, sous forme d'un prêt à taux zéro pour l'innovation, destinée à l'accroissement de la capacité de criblage à haut contenu de sa plateforme.

Au cours de l'exercice, Sensorion devrait recevoir 1,7 ME au titre du remboursement de crédit d'impôt recherche, comptabilisés au 31 décembre 2016.

 
0 commentaire - Sensorion : trésorerie de 8,5 ME au 31 décembre 2016
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]