Sequana : amélioration des performances opérationnelles

Sequana : amélioration des performances opérationnelles©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 25 octobre 2016 à 07h33

Compte tenu des changements importants intervenus dans le périmètre Arjowiggins en 2016 et en 2015, les données opérationnelles présentées par Sequana sont retraitées de la contribution jusqu'à leur date de cession des activités cédées sur ces deux exercices.
Le 3ème trimestre a été marqué par le maintien du taux d'Excédent Brut d'Exploitation dans un contexte de poursuite des effets positifs de la restructuration industrielle, de baisse des volumes en papier d'impression et pour billets de banque et d'évolution défavorable des devises.

Le Chiffre d'affaires est de 694 ME sur la période (-10,7% en réel et -6,7% à taux de change constants par rapport au 3ème trimestre 2015). L'Excédent Brut d'Exploitation ressort à 22 ME, en retrait de 1 ME (-7,1 %) avec une stabilité de la marge d'Excédent Brut d'Exploitation à 3,1% (+ 0,1 point).

Sur les neuf mois de l'exercice, le groupe souligne l'amélioration des performances opérationnelles traduisant les effets positifs de la restructuration industrielle, avec un
Chiffre d'affaires de 2,195 MdsE (-6,2% en réel et -3% à taux de change constants par rapport au 30 septembre 2015). L'Excédent Brut d'Exploitation est à 74 ME (+7,5%) avec une amélioration de la marge d'Excédent Brut d'Exploitation à 3,4% (+0,4 point).

RÉSULTATS À FIN SEPTEMBRE

Le Résultat Opérationnel Courant pro forma atteint 42 millions d'euros (+32,5%) contre 31 millions d'euros à fin septembre 2015 à périmètre Arjowiggins comparable. La marge opérationnelle courante pro forma représente 1,9% du chiffre d'affaires (+0,6 point).

Sur la période, les éléments non récurrents, qui avaient impacté le résultat net au 1er semestre, n'ont pas connu d'évolution significative. Le résultat net - part du groupe est une perte de 35 millions d'euros contre une perte de 25 millions d'euros au 30 septembre 2015.

PERSPECTIVES

Sequana n'attend pas lors du 4ème trimestre une amélioration de la tendance constatée au 3ème trimestre. En particulier au Royaume-Uni où l'incertitude liée au Brexit continuera de peser sur l'activité et dans la division Sécurité qui continuera de souffrir des surcapacités actuelles du marché.
Toutefois, Antalis limitera l'impact négatif de la baisse des volumes en papiers d'impression grâce à des programmes marketing innovants, en particulier en papiers de création et en papiers pour l'impression numérique, segment en croissance rapide. Il devrait bénéficier également de la poursuite de la dynamique de développement des activités emballage et communication visuelle qui représentent à la fin du 3ème trimestre 36 % de sa marge brute.

Arjowiggins, pour sa part, devrait continuer à bénéficier des effets positifs de la restructuration industrielle des divisions Graphique et Papiers de Création qui compenseront en partie les pertes de la division Sécurité. Les conclusions de la revue stratégique de la division Sécurité actuellement en cours seront annoncées avant la fin de l'exercice.

Sequana estime que le groupe devrait publier un EBE 2016 en retrait par rapport à celui publié en 2015 et un ratio dette nette sur EBE compris entre 3,0x et 3,5x...

 
0 commentaire - Sequana : amélioration des performances opérationnelles
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]