SES : intègre un spectrographe de la NASA dans son satellite SES-14

SES : intègre un spectrographe de la NASA dans son satellite SES-14©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 23 mai 2017 à 18h08

L'opérateur satellitaire SES annonce aujourd'hui que la charge utile hébergée GOLD (Global-Scale Observations of the Limb and Disk) de la NASA a été intégrée avec succès sur le satellite SES-14.

GOLD emploiera un spectrographe imageur à ultraviolet pour mesurer les densités et températures dans la thermosphère et l'ionosphère de la Terre en réponse à l'interaction Soleil-Terre. Son objectif est de révolutionner la compréhension qu'ont les scientifiques de cette partie de l'environnement spatial et de ses impacts sur la traînée des satellites (une force agissant en sens opposé à la direction de déplacement, ralentissant le satellite) en orbite terrestre basse, et des perturbations ionosphériques des transmissions de communication et de navigation. GOLD prendra des images sans précédent de la température et des changements de composition sur un hémisphère.

GOLD est le résultat d'une collaboration entre plusieurs entités de premier plan mondial. Le Centre de vol spatial Goddard de la NASA à Greenbelt, dans le Maryland, assure la gestion globale du programme de la NASA, tandis que le Florida Space Institute de l'Université du centre de la Floride joue le rôle de principal investigateur pour le projet. L'instrument GOLD a été fabriqué et sera exploité par le Laboratoire de physique atmosphérique et spatiale de l'université du Colorado à Boulder. L'opérateur de satellites SES et sa filiale en propriété exclusive SES Government Solutions fournissent le satellite hôte, les opérations de mission et le transport des données scientifiques. Le projet a été développé en étroite collaboration avec Airbus Defence and Space, la société qui fabrique le satellite SES-14 pour SES.

Les tests et la préparation de SES-14 et de GOLD sont en cours à Toulouse, en France, en prévision d'un lancement fin 2017 à bord d'un lanceur Falcon 9 de SpaceX depuis le Centre spatial Kennedy à Cap Canaveral, en Floride.

Le satellite SES-14 fournira une couverture sur le continent américain, l'Océan Atlantique, l'Europe de l'Ouest et le Nord-ouest de l'Afrique avec des services HTS (High Throughput Satellite) et des services à faisceau large dans les bandes Ku et C. Les faisceaux larges serviront les voisinages de distribution vidéo en pleine croissance sur le continent américain, et soutiendront également les services VSAT existants. Les faisceaux étroits multiples HTS en bande Ku seront utilisés pour les applications de données à fort trafic comme les services de liaisons mobiles, maritimes et aéronautiques.

 
0 commentaire - SES : intègre un spectrographe de la NASA dans son satellite SES-14
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]