Siemens et Bombardier seraient proches d'un accord dans le ferroviaire

Siemens et Bombardier seraient proches d'un accord dans le ferroviaire©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 21 juillet 2017 à 16h50

La rumeur d'un rapprochement des activités ferroviaires de Siemens et Bombardier prend de l'ampleur. Reuters, qui cite des sources proches du dossier, indique que le conglomérat industriel allemand et le Canadien en sont aux derniers stades de leurs négociations...

Cet accord, qui vise à créer deux coentreprises distinctes, l'une pour les divisions de signalisation et l'autre pour le matériel roulant, pourrait être annoncé dès le mois d'août, ont ajouté les sources. Le conseil de surveillance de Siemens discutera de la question lors de sa réunion du 2 août tandis que le conseil de Bombardier devrait l'examiner la semaine prochaine, précise l'agence, ajoutant que l'annonce pourrait ainsi être faite au début du mois prochain.

Dans le cadre de cet accord, Bombardier prendrait une participation majoritaire dans la coentreprise de matériel roulant et Siemens aurait le contrôle de l'entité spécialisée dans les technologies de signalisation. Bloomberg avait déjà évoqué cette hypothèse il y a quelques semaines.

Les trois acteurs occidentaux, Siemens, Bombardier et Alstom, se doivent de réagir à la concurrence montante de la Chine, qui a créé un champion sectoriel, CRRC, en 2015. S'il ne taille pas encore des croupières au trio sur ses marchés traditionnels, la menace est grandissante.

 
0 commentaire - Siemens et Bombardier seraient proches d'un accord dans le ferroviaire
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]