Société des Bains de Mer lourdement déficitaire

Société des Bains de Mer lourdement déficitaire©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 13 juin 2017 à 17h40

La Société des Bains de Mer publie pour l'exercice 2016/2017, clos fin mars 2017, un chiffre d'affaires de 458,8 millions d'euros contre 461,4 millions d'euros l'exercice précédent. Le résultat opérationnel est déficitaire de 32,8 millions d'euros, contre -31 millions d'euros l'exercice précédent, les incidences de la baisse d'activité dans le secteur jeux se conjuguant à l'impact des travaux de l'Hôtel de Paris et aux coûts inhérents aux nouvelles conventions collectives jeux de table et appareils automatiques. Le résultat net consolidé est en déficit de 36,4 millions d'euros, contre -29,1 millions d'euros pour l'exercice 2015/2016, avec une dégradation des résultats de Betclic Everest Group, soit une quote-part de résultat mis en équivalence négative de -4,2 millions d'euros pour l'exercice contre un montant positif de 2 millions d'euros sur l'exercice passé.

Les capitaux propres part du groupe s'élèvent à 639,2 millions d'euros au 31 mars 2017 contre 655,8 millions d'euros à la fin de l'exercice précédent. A fin mars 2017, la trésorerie nette d'endettement financier est positive de 94 millions d'euros, contre une trésorerie nette positive de 187 millions d'euros au 31 mars 2016.

Afin d'assurer le financement de ses deux projets majeurs d'investissement - rénovation en profondeur de l'Hôtel de Paris et développement immobilier One Monte-Carlo -, le Groupe a finalisé le 31 janvier dernier la mise en place de financements bancaires. D'un montant total de 230 millions d'euros, ces ouvertures de crédit permettent des tirages à l'initiative du groupe pouvant s'échelonner jusqu'au 31 janvier 2019. Les sommes utilisées à cette date seront ensuite remboursées de manière progressive, la dernière échéance étant fixée au 31 janvier 2024. Aucun tirage n'a été effectué sur ces crédits à la date du 31 mars 2017.

La poursuite du programme d'investissements a représenté un décaissement de 111,9 millions d'euros sur l'exercice au lieu de 77,8 millions d'euros en 2015/2016.

Le Groupe a par ailleurs encaissé sur l'exercice un montant de 10,5 millions d'euros de droits au bail relatifs aux futurs emplacements commerciaux prévus dans le cadre de son développement immobilier au coeur de Monte-Carlo.

L'activité observée depuis le 1er avril 2017 s'inscrit en légère progression par rapport à la tendance observée l'an passé, ajoute le groupe. Le chiffre d'affaires des jeux de table s'inscrit donc en hausse pour les deux premiers mois du nouvel exercice et les recettes des appareils automatiques progressent également. Le chiffre d'affaires du secteur hôtelier est "globalement très proche du bon niveau d'activité enregistré l'an passé à pareille époque, et devrait bénéficier de la réouverture progressive des chambres des Ailes Rotonde et Alice de l'Hôtel de Paris au cours des prochains mois".

"Le caractère aléatoire et saisonnier de l'activité ne permet cependant pas de faire de prévisions pour l'ensemble de l'exercice", conclut prudemment le groupe.

 
0 commentaire - Société des Bains de Mer lourdement déficitaire
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]