Sodexo remplit ses objectifs annuels, mais quid du nouveau millésime ?

Sodexo remplit ses objectifs annuels, mais quid du nouveau millésime ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 19 novembre 2015 à 07h22

C'est le grand jour pour Sodexo, qui publie les résultats de son exercice clos le 31 août dernier. La croissance organique et l'amélioration de la rentabilité sont, en première lecture, conformes aux annonces du groupe et aux attentes du marché. Le dividende est légèrement plus copieux que prévu et un programme de rachat d'actions est lancé. En revanche, les prévisions pour le nouvel exercice sont un peu faibles par rapport aux attentes, même si le management a lancé un nouveau plan d'économies et confirme les ambitions de moyen terme.

Bénéfice net en vive hausse

Le chiffre d'affaires de la période a atteint 19,81 milliards d'euros, en progression de 10% en données publiées et de 2,6% à taux de change constants, pour un consensus de place à 19,7 MdsE. La croissance interne, calculée par la société elle-même, s'établit à 2,5%, en légère accélération par rapport au précédent millésime (+2,3%). Le résultat opérationnel de la période s'apprécie un peu plus rapidement, pour atteindre 1,14 MdE, soit 18,3% de hausse en données publiées et 11,9% à taux de change constants, assez proche du consensus (1,11 MdE). La marge opérationnelle ressort ainsi à 5,8% entre 5,4% un an plus tôt. Quant au bénéfice net part du groupe, il est en très forte augmentation, puisqu'il passe de 490 à 700 ME, assez nettement au-dessus des attentes (607 ME). Le flux de trésorerie nette liée à l'activité a bondi de 23,3% dépasse désormais le milliard d'euros, tandis que le dividende par action et relevé de 1,80 à 2,20 euros, un peu plus que ce qu'espéraient les analystes (2,15 euros). Le management lance de surcroît un programme de rachat d'actions doté de 300 ME, en vue d'annuler les titres (environ 2,4% du capital sur la base des cours actuels).

Ces chiffres plutôt robustes pourraient malgré tout se heurter à une déception sur les perspectives, puisque la direction table sur une croissance interne du chiffre d'affaires de l'ordre de 3% pour l'exercice démarré le 1er septembre, alors que les analystes étaient positionnés plus haut (3,7% pour le consensus Bloomberg). Oddo attendait par exemple 3,4%, dont 1 point obtenu grâce aux contrats de la coupe du monde de rugby qui s'est achevée récemment. Sodexo table également sur une croissance de l'ordre de 8% du résultat opérationnel hors change et exceptionnels.

Les objectifs de moyen terme restent d'actualité, nouveau plan d'économies

"Les tendances restent favorables pour l'exercice 2015-2016 mais dans un contexte économique mondial très volatil", explique le groupe, dont le comité exécutif a décidé de renforcer les mesures d'adaptation nécessaires, notamment via un strict contrôle des coûts sur site, une simplification de l'organisation ou une plus grande mutualisation des expertises opérationnelles et des fonctions supports à l'échelle internationale. Les actions engagées vont permettre d'atteindre progressivement des économies annuelles d'environ 200 ME d'ici l'exercice 2017-2018. Ces initiatives devraient entraîner 200 ME de coûts exceptionnels sur les 18 prochains mois.

Le conseil d'administration a confirmé ses objectifs à moyen-terme, soit une croissance annuelle moyenne du chiffre d'affaires, hors effet de change, comprise entre +4 et +7%, une progression annuelle moyenne du résultat opérationnel, hors effet de change, de +8 à +10% et un ratio de "cash conversion" annuel moyen de l'ordre de 100%.

 
0 commentaire - Sodexo remplit ses objectifs annuels, mais quid du nouveau millésime ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]