Soitec : ça retombe

Soitec : ça retombe©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 21 janvier 2016 à 10h22

Soitec rechute de 7% à 0,54 euro après avoir annoncé 60,8 millions d'euros de chiffre d'affaires au troisième trimestre de l'exercice 2015-2016, en hausse de 36% (+19% à taux de change constants). Sur les neuf premiers mois de l'exercice, le chiffre d'affaires consolidé atteint 171,7 millions d'euros, en hausse de 49% (+27% à taux de change constants).
Au troisième trimestre, les ventes de plaques ont atteint 58,9 millions d'euros, ce qui représente une hausse séquentielle de 6% par rapport aux ventes du deuxième trimestre, en ligne avec les prévisions annoncées en novembre (+5%). Les activités Éclairage et Équipements ont enregistré un chiffre d'affaires de 1,9 million d'euros au troisième trimestre 2015-2016.

Oddo reste "Neutre" sur le dossier en visant un cours de 0,60 euro, en parlant de "bonne dynamique de croissance des ventes, mais d'une situation bilancielle toujours critique"...
Soitec a, à ce sujet, fait le point sur sa situation financière dans le cadre de la publication de son chiffre d'affaires 9 mois. Au 31 décembre 2015, la trésorerie de Soitec représentait 51 millions d'euros, contre 71 millions d'euros au 30 septembre 2015. Le montant de l'endettement financier atteignait 220 millions d'euros fin 2015, un niveau quasiment inchangé par rapport à celui du 30 septembre 2015.
Compte tenu de l'importance de son endettement et de l'insuffisance de ses fonds propres, Soitec a indiqué que des discussions se poursuivaient avec plusieurs investisseurs en vue de leur éventuelle participation à un projet de recapitalisation...

forte demande de produits pour les applications de radiofréquence

Soitec précise que ses ventes restent portées par la forte demande de produits pour les applications de radiofréquence (RF) et d'électronique de puissance (Power) dédiées à la téléphonie mobile et à l'automobile. En particulier, l'utilisation de la technologie RF-SOI continue de croître sur le marché des smartphones, où cette technologie répond aux besoins découlant de l'augmentation du nombre de bandes de fréquence et du débit des données. Soitec rappelle que son site de Bernin bénéficie d'un carnet de commandes rempli jusqu'à la fin de l'année civile 2016 pour la production de plaques de 200 mm. L'entreprise a par ailleurs enregistré au cours du troisième trimestre 2015-2016 ses premières ventes de plaques de 300 mm destinées à des applications RF et elle devrait continuer à soutenir la croissance de ces applications. La capacité disponible sur le site de Bernin permettra de répondre à la croissance anticipée de la demande de produits RF 300 mm pour les deux prochaines années.

Pour les technologies 200 mm, Soitec pourra également commencer à utiliser les capacités de production supplémentaires de son partenaire Simgui en Chine. En effet, les qualifications clients de l'usine de plaques de 200 mm de Simgui se poursuivent et la production de cette usine devrait commencer à monter en puissance au cours des prochains trimestres.

Dans le domaine des applications digitales, les ventes sur les marchés du PC, des consoles de jeux et des circuits intégrés pour les applications spécifiques Asics (plaques de 300 mm en silicium sur isolant partiellement déplété PD-SOI) ont enregistré un rebond d'activité, notamment lié à la livraison d'une commande importante. Les ventes de PD-SOI restent cependant marquées par l'arrivée en fin de cycle de vie de certains produits.

 
0 commentaire - Soitec : ça retombe
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]