Solocal divise sa dette par trois

Solocal divise sa dette par trois©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 15 mars 2017 à 10h15

Le Solocal nouveau est arrivé. C'est du moins ce qu'espèrent les actionnaires, éreintés par les levées de fonds successives. L'opération menée début 2017 sera-t-elle la dernière ? C'est en tout cas ce que les dirigeants ont promis. Après la levée de fonds et l'échange de créances en actions, la dette brute ressort désormais à 398 millions d'euros, a indiqué la société, contre 1,158 milliard d'euros avant la restructuration financière. Le covenant de levier financier qui était de 4,72 fois fin 2016 s'est amélioré à 1,47 fois. Ainsi la charge financière courante pour la première période de 6 mois sera établie sur la base d'un taux d'intérêt de 7%. La direction prévoit de refinancer les nouvelles obligations dès que les conditions de marché le lui permettront, en utilisant l'option de remboursement par anticipation sans pénalités. Pour prouver l'engagement de ses dirigeants, la société a précisé qu'ils avaient participé à hauteur de 1,5 ME à la levée de fonds, en particulier le président du conseil Robert et Metz et le directeur général Jean-Pierre Rémy.

La restructuration financière a renforcé les fonds propres de 761,7 ME, dont 272,7 ME apportés par les actionnaires et les nouveaux investisseurs via 272,65 millions d'actions à 1 euro et 489 ME apporté par les créanciers via 206,37 millions d'actions à 4,51 euros.

La mise à jour de la situation bilancielle fait grimper le titre de plus de 9% en matinée, à 0,984 euro, ce qui met fin à une longue série négative de sept séances passées dans le rouge.

Moody's plus confiant

La restructuration financière a poussé Moody's à relever de "Ca" à "Caa1" sa notation crédit corporate, et de "Ca-PD/LD" à "Caa1-PD/LD" sa note de probabilité de défaut. "Même si nous estimons que l'échange dette contre actions constitue un défaut de paiement, la restructuration financière a nettement amélioré le ratio d'endettement de 5,7 à 2,5 fois", estime l'agence. La notation pourrait encore évoluer d'un cran à la hausse une fois que Moody's aurait étudié le plan de redressement 2018.

 
0 commentaire - Solocal divise sa dette par trois
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]