Solocal recule après les annonces

Solocal recule après les annonces©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 25 novembre 2016 à 11h17

Si l'on parle beaucoup de Solocal dernièrement, c'est moins sur son activité économique que sur la lutte que se livrent dirigeants, créanciers et actionnaires pour déterminer la structure du sauvetage du groupe... Ce matin, la société a cependant publié ses revenus du 3ème trimestre, qui pâtissent du climat d'incertitudes qui entoure la pérennité de l'entreprise. Le chiffre d'affaires global de la période s'est contracté de -7% à 197 millions d'euros. Il est en progression de 3% à 156 ME sur la partie Internet et en baisse de -32% à 41 ME pour les activités traditionnelles. L'EBITDA, 60 ME, a chuté de -24% à cause de la chute de l'activité dans les imprimés et le vocal. Le résultat net ressort à 14 ME (-19%). Le cash-flow net passe en négatif à -15 ME.

Le titre recule de 1,5% ce vendredi à 3,07 euros. "Solocal a publié ce matin un T3 encourageant et en forte amélioration séquentielle, même si ce sera probablement insuffisant à court terme" commente Natixis qui souligne que le refinancement est encore en négociations, avec des incertitudes majeures d'ici la fin d'année. De quoi viser un cours de 7 euros.

L'endettement net ressort à 1,1 MdE. Le groupe ne respecte pas son covenant de levier financier, mais respecte tous les autres covenants bancaires. Cela donne aux créanciers (hors Tranche C1) le droit d'exiger à tout moment le remboursement intégral de la dette financière de SoLocal Group vis-à-vis des créanciers externes.

Six mois de décalage pour les objectifs 2018

Solocal confirme malgré tout une hausse de 0 à 2% de son chiffre d'affaires internet 2016 et une marge d'EBITDA supérieure ou égale à 28%. C'est sur les prévisions 2018 que le bât blesse en revanche. "L'incertitude autour du plan de restructuration financière nuit à nos activités et depuis octobre dernier, affecte le momentum commercial, la génération de cash-flow et les perspectives pour 2018", souligne le directeur général Jean-Pierre Rémy. Les objectifs 2018 sont décalés de six mois.

Le conseil d'administration prévient, dans un communiqué distinct, qu'il ne soumettra pas la résolution visant à augmenter le capital au profit d'une certaine catégorie d'investisseurs lors de l'assemblée générale du 15 décembre prochain. En effet, si des discussions ont été conduites avec des investisseurs non créanciers de la société, aucun engagement ferme n'a été signé. Compte tenu du contexte extrêmement tendu entre actionnaires, le contraire eut été étonnant. Le conseil avait déjà annoncé qu'en dépit des désaccords qui sont apparus dernièrement, il maintenait la soumission du plan amendé aux actionnaires mi-décembre...

 
0 commentaire - Solocal recule après les annonces
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]