Stallergènes Greer vise un Ebitda positif en 2017, le marché joue le redressement

Stallergènes Greer vise un Ebitda positif en 2017, le marché joue le redressement©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 30 mars 2017 à 09h52

Stallergenes Greer sort d'un exercice 2016 difficile, même si le second semestre a montré des signes d'amélioration. Au final, le millésime 2016 s'est clôturé sur un chiffre d'affaires de 186,2 millions d'euros, pour un Ebitda déficitaire de -67,7 ME et une perte nette de -60,5 ME. Le résultat opérationnel avant coûts de transformation s'affiche en pertes de -92,5 ME. La marge brute de l'exercice a été calculée à 54,3% contre 67% en 2015. Après la fusion entre les deux laboratoires et la suspension temporaire mais longue de la production sur le site d'Antony, le management a lancé un plan stratégique baptisé RESTART pour se remettre en ordre de marche. En fin d'exercice, la trésorerie s'élevait à 71,3 ME, pour une dette de 23,1 ME. Les deux analystes qui suivent le dossier avaient anticipé de lourdes pertes, dans les proportions de celles qui ont été publiées.

Ebitda positif en vue en 2017

Pour préserver ses ressources, le conseil d'administration ne proposera pas de dividende au titre de l'année 2016. Cette année, Stallergènes mise sur une croissance de son chiffre d'affaires de l'ordre de 30 à 45%, qui devrait permettre d'atteindre un niveau pris entre 240 et 270 ME. Le laboratoire vise un Ebitda positif après les lourdes pertes des deux derniers exercices. "Les résultats de l'année 2016 et la dynamique de la fin de l'année confirment que le redressement de Stallergenes Greer est en bonne voie puisque le groupe a retrouvé la confiance des patients, des professionnels de la santé et des autorités sanitaires", souligne le management, qui a pour ambition de faire regagner à la société sa position de leader et de restaurer sa rentabilité. Priorité sera donnée cette année à la finalisation du programme RESTART et aux gains de parts de marché d'Oralair aux Etats-Unis.

Les résultats reçoivent un bon accueil sur le marché ce matin, avec un titre qui flirte avec les 32 euros sur un gain de 2,3%. Les chiffres 2016 sont proches des attentes de Guillaume Cuvillier, chez Gilbert Dupont, dont les projections 2017 sont en revanche plus ambitieuses que le management, puisqu'il visait 290 ME de revenus et 25,5 ME d'Ebitda. Cela n'empêche pas le bureau d'études de rester acheteur en visant 41,30 euros. Les résultats sont aussi "assez conformes" à ce que prévoyait Christophe-Raphaël Ganet chez Oddo Midcap (achat, objectif 38,50 euros). "Sans sous-estimer le caractère progressif du regain des parts de marché, il nous semble que le rebond des résultats est bien engagé", écrit-il ce matin dans une note à ses clients. Il rappelle que les marges avoisinaient 15% avant la crise traversée par l'entreprise, ce qui rend le potentiel de redressement prometteur... et attenue les conséquences d'une liquidité faible.

 
0 commentaire - Stallergènes Greer vise un Ebitda positif en 2017, le marché joue le redressement
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]