Stratégie : jouer Rémy Cointreau et Laurent-Perrier après LVMH ?

Stratégie : jouer Rémy Cointreau et Laurent-Perrier après LVMH ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 13 octobre 2015 à 07h01

LVMH a dopé sa croissance organique au Champagne et au Cognac au 3ème trimestre, ce qui devrait sans doute bénéficier aux entreprises du secteur ce matin en bourse. On pense à Pernod Ricard, le plus gros acteur français du secteur, numéro deux mondial des vins et spiritueux. Mais on pense également à Rémy Cointreau, lourdement handicapé par la chute du marché chinois du Cognac après l'adoption par le pays de lois destinées à calmer la frénésie des cadeaux d'affaires. "La croissance du Champagne a accéléré... avec des volumes solides sur les principaux marchés d'export", note Christopher Walker, de Nomura, en parlant des trimestriels de LVMH. Mais pour le spécialiste, l'élément clef de la publication est la performance de Hennessy, "dont la croissance est tirée par la demande toujours importante aux Etats-Unis et par le restockage en Chine". "Même si la demande chinoise en Cognac est mitigée, le restockage est un signal positif pour les trimestres futurs", ajoute-t-il.

Outre Pernod Ricard et Rémy Cointreau, les bons chiffres devraient aussi bénéficier au trio champenois Laurent-Perrier, Vranken Pommery Monopole et Lanson BCC. Un autre analyste qui suit LVMH soulignait hier soir que l'accélération du Champagne au 3ème trimestre est un signal plutôt positif pour la fin d'année, une période cruciale pour le secteur. Dans une moindre mesure, le dossier Marie Brizard Wine and Spirits est également à surveiller aujourd'hui, plus par dynamique sectorielle que par exposition du groupe aux marchés précités.

 
0 commentaire - Stratégie : jouer Rémy Cointreau et Laurent-Perrier après LVMH ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]