Stratégie : les investisseurs ne tablent pas (encore?) sur une récession mondiale en 2016

Stratégie : les investisseurs ne tablent pas (encore?) sur une récession mondiale en 2016

Tableau devises change

A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 20 janvier 2016 à 15h33

Les investisseurs ne tablent pas sur une récession de l'économie mondiale au cours des douze prochains mois. Du moins pour le moment... Selon la dernière enquête "BofA Merrill Lynch Fund Manager Survey" du mois de janvier, seuls 12% anticipent en effet un tel scénario. En revanche, plus de 40% des spécialistes interrogés estiment que l'économie mondiale est entrée en fin de cycle, soit le plus haut niveau depuis septembre 2008. Pour 45% des gérants, le plus grand risque pour l'économie est une récession en Chine alors que 22% évoquent une crise de la dette dans les pays émergents.

Par ailleurs, la majorité des investisseurs n'anticipent plus que deux hausses de taux de la Fed cette année, contre trois il y a un mois. Dans ce contexte de resserrement de la politique monétaire de la réserve Fédérale, les actions sont jugées comme les actifs les plus vulnérables à ce cycle, selon 24% des spécialistes interrogés (contre 18% il y a un mois). A noter également que seuls 12% des investisseurs jugent les conditions de liquidités positives, du jamais vu depuis septembre 2012.

En termes d'allocation d'actifs, les investisseurs ne sont plus que 21% à surpondérer les actions (42% le mois dernier), alors qu'ils ne sont plus que 47% à sous-pondérer les obligations (64% en décembre). Preuve de la prudence ambiante, 38% des spécialistes surpondèrent désormais le cash, un niveau plus atteint depuis 43 mois.

 
1 commentaire - Stratégie : les investisseurs ne tablent pas (encore?) sur une récession mondiale en 2016
  • avatar
    ensoleiller -

    Il n'y aura pas d'autre augmentation de taux de la Fed,cela ne s'est jamais vu au cour d'année électorale puis cela ferait automatiquement augmenter la dette colossale du pays...Avoir des liquidités oui en cas de crach bancaire puis,de l'or et argent physique car à force de faire tourner les planches à billet,,,la confiance va disparaitre

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]