Thales : la DCNS propose le Shortfin Barracuda à l'Australie

Thales : la DCNS propose le Shortfin Barracuda à l'Australie©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 17 juillet 2015 à 14h18

La DCNS, dont Thales détient 35%, va se positionner sur l'appel d'offres australien pour de nouveaux sous-marins conventionnels avec le "Shortfin Barracuda Block 1A", dérivé du sous-marin d'attaque nucléaire français de dernière génération Barracuda. Si les détails du submersible ont été tenus secrets dans le cadre du processus de sélection en cours, le groupe indique qu'il fera 90 mètres de long pour 4.000 tonnes de déplacement en plongée. En cas de sélection, le Shortfin Barracuda pourrait naviguer jusqu'en 2060 avec des mises à niveau périodiques.

L'Australie a lancé la modernisation de sa flotte sous-marine, alors que sa classe Collins actuelle, fabriquée en Australie sous licence suédoise, doit quitter le service actif en 2025. En février dernier, les autorités estimaient que le programme devrait représenter environ 50 milliards de dollars australiens, soit le plus gros projet d'armement jamais lancé par le pays. Le ministère de la défense avait laissé entendre que l'Allemagne, la France et le Japon pouvaient prétendre à un partenariat sur le programme. Les industriels des trois pays ont été invités à participer à l'évaluation concurrentielle initiale. Le suédois Saab avait également fait part de son intention de se positionner.

 
0 commentaire - Thales : la DCNS propose le Shortfin Barracuda à l'Australie
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]