Thales : ne compte pas vendre sa signalisation ferroviaire

Thales : ne compte pas vendre sa signalisation ferroviaire©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 26 septembre 2016 à 21h34

Thales apporte quelques précisions concernant le courrier d'Arnaud Montebourg à Michel Sapin, Ministre de l'Economie et des Finances. "Contrairement aux déclarations de Monsieur Arnaud Montebourg, il n'a jamais été question pour Thales de mettre en vente, ni d'adosser son activité de signalisation ferroviaire à qui que ce soit. Bien au contraire, Thales a l'ambition de développer cette activité de signalisation ferroviaire et d'en faire le leader mondial au coeur des métiers du Groupe", explique Thales qui poursui : "L'accord avec CRRC est un accord purement commercial - ce n'est pas un accord exclusif et ce n'est en aucun cas un accord capitalistique. Il permet de répondre aux demandes des opérateurs de transport d'être compatible avec tous les constructeurs de matériel roulant : Alstom, Siemens, Hitachi, Bombardier..."

"Cette activité est au coeur des métiers et des technologies du Groupe Thales. Aucun projet de cession ni d'adossement de cette activité n'a été, ni n'est à l'étude, vis-à-vis de qui que ce soit", conclut Thales.

Rappelons que la solution de signalisation urbaine CBTC de Thales est en service dans 40 des plus grandes villes du monde, sur plus de 80 lignes de métro, et transporte 3 milliards de passagers par an.

 
0 commentaire - Thales : ne compte pas vendre sa signalisation ferroviaire
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]