Total opérera le futur terminal GNL ivoirien

Total opérera le futur terminal GNL ivoirien

Total logo building

Boursier.com, publié le vendredi 25 novembre 2016 à 06h11

Les contours de la société propriétaire du futur terminal de gaz naturel liquéfié de Côte d'Ivoire prennent forme. Le projet porte sur la création d'une unité de stockage et de regazéification flottante (FPSU), dont la capacité initiale afficherait 100 millions de mètres cubes, et des installations de support comme un quai d'amarrage ou un gazoduc de transfert. Le directeur général de la société pétrolière nationale Petroci, Ibrahima Diaby, a expliqué hier depuis Abidjan que le consortium propriétaire sera détenu à 34% par Total, 26% par SOCAR, 16% par Petroci, 13% par Shell, 6% par Golar et 5% par Endeavor Energy. La major française en serait l'opérateur. En octobre, le ministre ivoirien de l'énergie, Adama Toungara, avait avancé un investissement de base d'environ 200 millions de dollars. Selon Diaby, il se situerait plutôt à 100 M$.

La Côte d'Ivoire est l'économie la plus dynamique d'Afrique francophone. Ses besoins en énergie croissent de 10% chaque année. Le projet GNL devrait nécessiter 18 mois pour être opérationnel. Il est pensé pour accroître sa capacité initiale de 100 millions de mètres cubes jusqu'à 400 millions de mètres cubes.

 
0 commentaire - Total opérera le futur terminal GNL ivoirien
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]