Total renforce ses positions en Asie avec Oil Search

Total renforce ses positions en Asie avec Oil Search©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 20 mai 2016 à 06h29

Total va renforcer ses positions en Papouasie Nouvelle-Guinée, via le rachat de certains actifs d'InterOil. Cette transaction aura lieu une fois que le rachat d'InterOil par Oil Search, annoncé hier, aura été mené à bien.

La major pétrolière française va ainsi récupérer 60% des intérêts d'InterOil dans le permis PRL 15 et 62% de ses intérêts dans les autres permis d'exploration locaux. "Les termes de la cession seront cohérents avec la valeur induite par la transaction entre Oil Search et InterOil", explique l'acquéreur, qui a aussi pris des engagements de collaboration concernant le développement du projet de GNL Papua LNG. Enfin, les deux nouveaux partenaires "étudieront les options de coopération et/ou d'intégration avec le projet PNG LNG". Oil Search va racheter InterOil pour 2,2 milliards de dollars.

Variable d'ajustement sur les réserves Elk / Antelope

Une fois la cession réalisée, Oil Search et Total partageront proportionnellement tous les coûts et les passifs liés à l'acquisition d'InterOil, ainsi que tout "Contingent Value Rights" (CVR, paiement complémentaire) aux actionnaires d'InterOil, si les ressources médianes (2C) des champs d'Elk / Antelope sont supérieures à 6,5 Tcf. La participation du français dans le permis PRL 15 sera de 62,1% au maximum et de 48,1% si le gouvernement local exerce l'option dont il dispose. La transaction est équivalente à une cession par Oil Search à Total de 60% des 36,5% d'intérêts (28,3% après entrée du gouvernement) que détient InterOil dans le permis PRL 15.

Outre le paiement lié à la cession des intérêts dans le permis PRL 15 et dans les permis d'exploration, Total payera à Oil Search un montant de 141,6 millions de dollars en numéraire le 1er juillet 2017 et de 230 M$ à la décision finale d'investissement du projet Papua LNG. En contrepartie de ces paiements, Total ne sera plus redevable vis-à-vis d'Oil Search d'aucun autre paiement contingent à des ressources ou à des portages d'exploration.

"Faisant suite à notre entrée dans le permis de PRL 15 en 2014, cet accord entre Total et Oil Search démontre l'engagement fort de Total dans le développement des ressources de gaz de Papouasie-Nouvelle-Guinée", a souligné le patron du groupe français, Patrick Pouyanné. "En ligne avec notre stratégie visant à détenir des intérêts élevés lorsque nous sommes opérateurs, nous augmenterons notre participation dans ce projet que nous opérons, et mènerons le développement futur de Papua LNG, un projet de GNL onshore à bas coûts, proche des marchés asiatiques", a-t-il poursuivi.

 
0 commentaire - Total renforce ses positions en Asie avec Oil Search
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]