Toupargel : est en perte de 4,2 ME sur le semestre

Toupargel : est en perte de 4,2 ME sur le semestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 13 septembre 2017 à 19h41

Au 1er semestre 2017, le chiffre d'affaires consolidé de Toupargel est en retrait de 6,7% par rapport au 30 juin 2016 du fait de l'érosion du métier historique : vente par téléphone de produits surgelés. Les ventes de produits surgelés, frais et d'épicerie par canaux entrants (internet et appels entrants) progressent de 30% au 1er semestre 2017 et représentent 11% du chiffre d'affaires de l'enseigne Toupargel (8% au 1er semestre 2016).

Les coûts opérationnels évoluent de 82,2 ME à 83.3 ME sous l'effet des moyens engagés dans le nouveau plan Oxygène 2020 : lancement d'une application mobile Toupargel, renforcement des équipes e-commerce, prise en compte de coûts de réorganisation et des investissements pour rendre disponible la gamme de produits frais et d'épicerie sur toute la France à compter de mi-octobre. Le résultat opérationnel courant s'élève à -5,8 ME (1,7 ME au 30 juin 2016). la marge opérationnelle courante s'établit à -4,3% (+1,2% au 30 juin 2016).

Sur le semestre, Toupargel dégage un résultat nette part du groupe déficitaire de -4,2 ME (+1,3 ME un an plus tôt).

Le Groupe présente un endettement limité. Après retraitement du préfinancement du CICE (13,9 ME) trouvant sa contrepartie à l'actif du bilan à hauteur de 17,7 ME, le ratio d'endettement net sur fonds propres ressort à 35%.

De l'oxygène!

Afin de financer le plan Oxygène 2020, le Groupe étudie des opérations de cessions d'actifs immobiliers.

Dans le cadre de ce plan, Toupargel vise dans une première phase à stabiliser les ventes de produits sur catalogues en se concentrant sur la clientèle traditionnelle et à accélérer le développement des ventes par canaux entrants. Un travail d'ajustement des coûts d'exploitation a été engagé. Dans une deuxième phase, qui sera effective dès 2018, Toupargel proposera une gamme de produits destinée à améliorer son chiffre d'affaires et ses marges commerciales. Ce plan prévoit également de renforcer la politique de partenariats du Groupe pour tirer parti des capacités disponibles en logistique.

Perspectives

Le Groupe poursuivra au 2e semestre 2017 l'engagement de moyens significatifs axés sur la digitalisation, une nouvelle dynamique marketing orientée vers la conquête et la fidélisation des clients et l'extension nationale des offres de produits frais et épicerie de Toupargel et surgelés de sa filiale Eismann. Ces moyens affecteront la rentabilité, mais à un degré moindre qu'au 1er semestre. L'ambition du plan est de retrouver, à horizon 2019, une stabilisation du chiffre d'affaires et un retour à l'équilibre.

 
0 commentaire - Toupargel : est en perte de 4,2 ME sur le semestre
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]