Tronics : les réultats semestriels sont en repli

Tronics : les réultats semestriels sont en repli©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 20 septembre 2016 à 22h22

Malgré des succès commerciaux significatifs et la signature de 8 nouveaux contrats d'ingénierie, le chiffre d'affaires de Tronics au 1er semestre 2016 ressort à 3,1 millions d'euros, en retrait de 27% par rapport au 1er semestre 2015.

Le résultat opérationnel courant ressort en perte de -2,4 ME, soit une baisse de 1-,4 ME par rapport au 1er semestre 2015. Ce recul est principalement lié à la diminution de l'activité. Le résultat net est de -2,55 ME (-1,2 ME au 30 juin 2015).

Le Groupe a réduit ses frais de structure conformément au plan de réduction de coûts, générant une baisse de 10% des frais de personnel et des charges externes. Les coûts de R&D se sont élevés à 1,1 ME, dont 295 KE immobilisés. Les équipes ont notamment poursuivi les travaux sur les programmes STARS (Smallest Tactical AccelerometerS " pour le développement d'un bloc accélérométrique MEMS) et TRACE (" Technology ReAdiness Process for Consumer " visant à accélérer le transfert des produits électroniques grand public issus des technologies Magelan & M&NEMS vers l'industrie automobile). Par ailleurs, 5 nouveaux brevets ont été déposés au cours du premier semestre. Les subventions et le Crédit Impôt Recherche ont diminué de 0,6 ME par rapport au 1er semestre 2015, en raison de la réduction du nombre de programmes de recherche subventionnés : en effet, ces derniers passent progressivement en phase de développement et d'industrialisation.

Au 30 juin 2016, Tronics présentait une situation bilancielle solide avec des capitaux propres s'élevant à 12,4 ME, une trésorerie disponible de 8,8 ME et un endettement brut de 5,3 ME.

Perspectives

La priorité du Groupe en 2016 reste de mener à bien les projets d'ingénierie et de concrétiser la mise en production de produits innovants dans le domaine de l'inertiel, des sciences de la vie et des applications industrielles à haute valeur ajoutée. Tronics compte également poursuivre la dynamique enclenchée en termes de croissance et de diversification clients.

Le chiffre d'affaires de Tronics devrait être plus soutenu au second semestre, cependant il restera en retrait pour l'ensemble de l'exercice 2016 par rapport au chiffre d'affaires de 2015. Bien que ce niveau d'activité sur 2016, moindre que prévu, soit compensé partiellement par le programme de réduction des coûts de 700 KE totalement mis en place au premier trimestre, il pèsera sur les résultats de l'ensemble de l'année.

 
0 commentaire - Tronics : les réultats semestriels sont en repli
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]