UFF: le bénéfice net recule de 28% au 1er semestre

UFF: le bénéfice net recule de 28% au 1er semestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 26 juillet 2016 à 19h54

Au 1er semestre Union Financière de France affiche une activité commerciale de 680,1 millions d'euros (-8%), recouvrant une forte disparité entre les classes d'actifs exposés à la volatilité des marchés financiers. SonProduit Net Bancaire est de 96,7 ME (102,4 ME au 1er semestre 2015) pour un résultat d'exploitation de 14,2 ME, en repli de -38%.

Le bénéfice net est de 11 ME (-28%) avec un coût du risque quasi nul sur la période et la quote-part de résultat de la société Primonial Reim, détenue à 30%. Celle-ci contribue pour 1,7 ME, en forte progression par rapport au 1er semestre 2015 (0,8 ME).

Le Conseil d'administration a décidé de verser un acompte sur dividende de 0,60 euro par action. Il sera versé le 3 novembre 2016. Cette distribution confirme la volonté d'UFF Banque de s'inscrire dans une politique durable de taux de retour aux actionnaires.

Au 1er semestre, l'UFF a poursuivi l'enrichissement de son offre, avec notamment le renforcement de ses enveloppes fiscales (FIP, Holding, groupements forestiers), accompagnant ainsi au plus près ses clients en recherche de solutions performantes. Par ailleurs, et en réponse au comportement actuel des marchés, deux nouveaux supports financiers ont été lancés pour les clients patrimoniaux (en assurance-vie et/ou PEA) et pour les Entreprises : UFF Action Rendement 2016 et Cap Rendement associent potentiels de gain et protection partielle contre la baisse des marchés actions. De même, l'UFF a imaginé une solution originale, décorrélée des marchés actions, permettant d'investir en immobilier au sein des PEA. Enfin l'offre Multi-Bonus a été conçue pour permettre aux souscripteurs en assurance vie de se désensibiliser du fonds en euros.

En parallèle, plusieurs projets structurants du plan Odyssée 2020 ont été lancés au cours de ce semestre. Priorité a été donnée à la transformation des fonctions supports et à l'enrichissement de l'expérience client au travers de nouveaux outils digitaux en cours de déploiement. L'actualité réglementaire étant par ailleurs au coeur des préoccupations, l'UFF investit dans ses outils afin de garantir un parcours client exemplaire

"Plus que jamais, nous devons concentrer nos efforts sur le déploiement de notre plan Odyssée 2020 afin de saisir les opportunités de marché et de diversifier nos leviers de croissance", commente Paul Younès, Directeur Général de l'UFF.

 
0 commentaire - UFF: le bénéfice net recule de 28% au 1er semestre
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]