Vallourec, le scénario du pire ne se matérialise pas

Vallourec, le scénario du pire ne se matérialise pas©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 27 avril 2017 à 09h47

Les résultats du premier trimestre présentés par Vallourec hier soir permettent au titre d'enchaîner une quatrième séance de progression à la Bourse de Paris, sur un gain de 2,3% à 6,312 euros. La bonne tenue du marché américain a permis groupe spécialisé dans les tubes destinés à l'industrie pétrolière et gazière d'annoncer que l'amélioration de son résultat brut d'exploitation 2017 sera dans le haut de la fourchette précédemment évoquée, 50 à 100 ME. La situation reste difficile dans le secteur et les pertes du premier trimestre sont lourdes, mais le scénario le plus défavorable ne devrait pas se matérialiser.

On ne signale pas, ce matin, de grosses modifications du côté des analystes. La Société Générale a réitéré son avis à l'achat en visant 8,31 euros, comme Goldman Sachs, qui a cependant ajusté de 7,40 à 7,20 euros sa valorisation. Le Crédit Suisse et Bernstein sont toujours négatifs, et Kepler Cheuvreux positif, avec un objectif à 9 euros. C'est Morgan Stanley qui reste le bureau d'études le plus optimiste, avec son objectif à 11 euros et sa recommandation à "surpondérer". L'objectif de cours moyen reste à 5,79 euros, en-deçà des niveaux actuels.

 
0 commentaire - Vallourec, le scénario du pire ne se matérialise pas
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]